Cures de jus: dix conseils

Les cures de jus sont très à la mode. Mais il faut respecter quelques règles pour qu’elles soient bénéfiques.

De plus en plus de gens délaissent couteau et fourchette pour quelques jours. Karin Widmer, droguiste et nutritionniste: «Les cures de jus en particulier sont de plus en plus à la mode.» Le principe de la cure de jus: renoncer à la nourriture solide et la remplacer par une grande quantité de liquide. Karin Widmer recommande en règle générale de boire 4 dl de jus de légumes, 2 dl de jus de fruits, 5 dl de tisane de détoxination et 2 l d’eau par jour.

Jeûner est sain

«Complètement fou»? Au contraire! «Correctement effectuées, les cures de jus sont très saines», explique Karin Widmer. «Pendant le jeûne, la personne peut faire une pause, repenser ses habitudes alimentaires et son mode de vie et les adapter si nécessaire.» En outre, durant le jeûne, le métabolisme se met en veilleuse et les déchets sont éliminés du corps.

Les conseils de la droguiste

1. Utilisez toujours des produits frais pour la cure. Il faudrait choisir des fruits et des légumes suffisamment variés pour fournir au corps les substances vitales les plus diverses. On trouve des jus déjà prêts en droguerie.

2. Si l’on souhaite jeûner plus de cinq jours, il faudrait se faire accompagner par un spécialiste. Par exemple dans une clinique ou dans le cadre d’une semaine de jeûne sous surveillance.

3. Une cure de jus n’est pas un régime. Certes, la plupart des personnes qui jeûnent perdent du poids pendant cette période mais ce sont plutôt des déchets métaboliques et de l’eau et non des dépôts graisseux.

4. Clarifiez vos motivations avant le jeûne car renoncer aux aliments solides pendant une plus longue période est difficile. Si vous savez pourquoi vous le faites, vous réussirez mieux la cure.

5. Préparez-vous à une cure de jus en commençant à réduire progressivement votre consommation de café et de sucre six jours avant. Vous préviendrez ainsi des symptômes de privation comme des maux de tête ou des douleurs articulaires.

6. Si vous ne supportez pas la sensation de faim, vous pouvez manger deux à trois cuillères à soupe de riz. Une alternative possible à la cure de jus est la cure métabolique basique détoxinante lors de laquelle il est possible de manger.

7. Les personnes malades ou très stressées ne devraient pas jeûner. La droguiste le déconseille aussi aux enfants, aux personnes âgées fragiles et aux femmes enceintes.

8. On a tendance à avoir rapidement froid quand on ne mange pas. Par conséquent, mieux vaut jeûner au printemps et en été. Par ailleurs, beaucoup de gens préfèrent ne pas travailler pendant le jeûne. Cela permet de se détendre et de s’accorder une pause.

9. Une cure de plusieurs jours n’est pas la seule option pour se détoxiner. Vous pouvez aussi tout à fait jeûner régulièrement un jour par semaine.

10. Vous devriez impérativement recommencer à manger si vous ressentez des problèmes de circulation, à savoir des vertiges, et qu’éventuellement vous commencez à frissonner.

Bon pour le foie, les reins et autres

On trouve en droguerie des tisanes de détoxination, des gouttes pour le foie et la bile, des mélanges basiques et des bains basiques avec des sels minéraux pour soutenir les organes d’excrétion comme les reins, le foie et la peau.

Auteure: Vanessa Naef
Traduction et rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber
Source
  • Karin Widmer, droguiste et nutritionniste