Le foie: le centre de l’élimination

Le foie a une mission très importante: il filtre les substances toxiques de notre organisme. Mais ce n’est de loin pas tout. Il est impliqué dans de nombreux processus métaboliques vitaux.

Le foie est le principal organe métabolique et est étroitement lié à l’appareil digestif. Pesant 1,5 kg environ, c’est le plus lourd organe du corps humain. Le foie est placé dans le haut droit de l’abdomen, sous le diaphragme. Il est protégé par le bas des côtes. Il est en contact avec le diaphragme et relié à la vésicule biliaire.

Le foie se compose de nombreuses structures hexagonales, les lobules hépatiques. Au centre de chaque lobule se trouve une veine centrale. Elle transporte le sang du lobule hépatique par la veine hépatique dans la veine cave inférieure (à droite de la colonne vertébrale) en direction du cœur.

Régulation du taux de sucre dans le sang

Le foie est essentiellement impliqué dans le métabolisme des sucres, des graisses et des protéines. Il assimile le sang de l’estomac et de l’intestin grêle qui est riche en glucose (sucre simple) après le fractionnement de la nourriture. Il transforme une grande partie de ce glucose en glycogène qui stocke de l’énergie à court et moyen terme. En cas de besoin, le corps retransforme le glycogène en glucose – et renvoie le sucre simple dans le sang.

Ce qui fait du bien au foie

Stephan Vögeli, droguiste ES, propose quelques conseils pour garder un foie en bonne santé:

  • Le foie répond bien aux remèdes naturels végétaux: en particulier les préparations à base de dent de lion et d’artichaut. Elles améliorent le flux biliaire et cela a des répercussions positives sur la digestion et le sommeil. Le chardon-Marie favorise la régénération des cellules du foie à plus long terme. En outre, l’utilisation en tisane ou en gouttes de mélange de feuilles de boldo et de fumeterre se révèle efficace en cas de troubles hépatiques. En spagyrie, la chélidoine et le lycopode sont deux essences incontournables dans les mélanges pour renforcer le foie.

  • Les compresses chaudes pour le foie avec de l’achillée ou du lycopode ont des effets relaxants et régénérants sur le métabolisme.

  • Une alimentation légère et raisonnable est nécessaire au foie. Car des repas trop gras et trop lourds peuvent le surcharger et même, dans le pire des cas, l’engraisser. Les bombes caloriques sont souvent responsables des troubles du sommeil entre 1h00 et 3h00 du matin car le foie doit alors beaucoup travailler.

Le foie est le premier organe qui reçoit via le sang toutes les substances extraites de la nourriture et du liquide dans les intestins et sa tâche consiste à éliminer du sang tous les éléments toxiques tels que l’alcool et les médicaments. Le foie est ainsi notre principal organe de détoxination.

En outre, il produit et stocke la vitamine A, essentielle à la constitution de la peau et des muqueuses. Mais il stocke également du fer, un oligo-élément nécessaire pour la formation de l’hémoglobine des globules rouges. L’hémoglobine est un complexe de protéines contenant du fer qui lie et ainsi transporte l’oxygène dans les globules rouges.

Le foie produit en outre la bile qui est impliquée dans la digestion des graisses. Elle est envoyée par le canal biliaire dans le duodénum, la première section de l’intestin qui mesure 30 centimètres, ou stockée dans la vésicule biliaire. La bile est un liquide jaunâtre composé d’eau, de sels biliaires et de bilirubine, le colorant de la bile. Une grande partie de la bile est réassimilée dans l’intestin, dès que la digestion des graisses est terminée.

Auteure: Ann Schärer
Rédaction: Bettina Epper
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • «Tribune du droguiste»