La peau: l'organe de protection

Avec une surface totale d’un mètre et demi à deux mètres, la peau est le plus grand organe du corps humain. Elle représente environ un sixième du poids corporel et impressionne par sa diversité.

La peau recouvre tout le corps et se transforme en muqueuse aux orifices comme la bouche ou l’anus. Elle est liée de manière lâche aux tissus se situant au-dessous et son épaisseur varie, allant de 0,5 millimètre sur les paupières à 4 millimètres ou plus sur la paume des mains et la plante des pieds.

La peau protège le corps des influences extérieures néfastes, comme les températures extrêmes et la sécheresse, mais aussi des agents pathogènes comme les virus et les bactéries. Des récepteurs nerveux spécifiques permettent la perception des douleurs, de la chaleur, du froid et de la pression. La peau joue un rôle dans la régulation de la température, protège des rayons ultraviolets et produit de la vitamine D. Si elle est exposée pendant des décennies au soleil, au vent et à la pollution atmosphérique, elle devient flasque, sèche et ridée.

Bon pour la peau

Le droguiste ES Martin Tschumi a préparé pour vous les principaux conseils pour une peau saine:

  • En cas d’eczéma, les mélanges spagyriques ou les crèmes homéopathiques sont souvent très efficaces. Les crèmes et les pommades antiallergiques avec un complexe d’argent ont des effets curatifs en cas de problèmes cutanés.

  • Pour prévenir un vieillissement prématuré de la peau, vous devriez la protéger des rayons UV avec des produits spécifiques. En outre, un style de vie sain est primordial car une alimentation déséquilibrée, le stress ou la fumée peuvent aussi contribuer au vieillissement prématuré de la peau.

  • Il est enfin important de choisir des produits de nettoyage et de soin adaptés au type de peau. N’hésitez pas à demander conseil dans votre droguerie.

La constitution de la peau

La peau se compose de trois couches.

  • L’épiderme est constitué de quatre à cinq couches. La division cellulaire intervient dans la couche la plus basse de l’épiderme, la couche basale. Elle contient notamment les cellules qui forment les pigments et déterminent la couleur de la peau. La formation de pigments augmente en cas d’exposition au soleil et la peau brunit. La couche basale est recouverte par la couche de Malpighi, couche filamenteuse qui représente la plus grande partie de l’épiderme. La couche granuleuse se trouve au-dessus. Elle est constituée de cellules cornées qui assurent l’imperméabilité de la peau. Elle est recouverte par la couche claire uniquement sur la paume des mains ou la plante des pieds. Enfin, la couche cornée se situe tout à l’extérieur. La majeure partie des cellules de cette couche sont déjà mortes. Elles se détachent totalement après deux semaines environ. Les cellules mortes sont continuellement remplacées par des cellules des couches inférieures. Le processus dans son entier dure environ quatre semaines.

  • Le derme est la couche interne de la peau. En tant que couche de protection et de réparation, il contient un réseau de fibres de collagène et d’élastine et est traversé par des vaisseaux sanguins, des nerfs, des follicules capillaires et des glandes sébacées et sudoripares.

  • L’hypoderme ou tissu sous-cutané se compose de tissu adipeux. Il protège le corps des températures extrêmes et sert de dépôt graisseux. L’épaisseur de cette couche est très variable selon les régions du corps et les personnes.

Auteure: Ann Schärer
Rédaction: Bettina Epper
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Sources
  • Gordon Cheers (Hg.): «Anatomica. Körper und Gesundheit. Das komplette Nachschlagewerk», H.F. Ullmann, Verlag 2013

  • Hugh Aldersey-Williams: «Anatomien. Kulturgeschichten vom menschlichen Körper», Hanser Verlag, 2013