Les fruits exotiques

Kiwis, dattes ou figues: les fruits tropicaux ne sont plus exotiques depuis longtemps sous nos latitudes. Ils connaissent toujours plus de succès.

Les fruits qui ne poussent pas sous nos latitudes s’appellent des fruits tropicaux ou exotiques. On compte parmi eux les ananas, les bananes et tous les agrumes, à savoir les oranges, les citrons, les mandarines, etc. Comme ces fruits poussent très mal chez nous, parce qu’il fait vraiment trop froid, ils sont toujours importés. On en trouve donc toute l’année dans les magasins.

Ananas

Les ananas viennent du Brésil, du Paraguay et de la Guyane mais ils sont aujourd’hui cultivés dans tous les pays tropicaux. Peu caloriques, ces fruits contiennent beaucoup de vitamine A, B et C, ainsi que du fer et du manganèse. Les ananas sont bons pour une peau ferme et pour un tissu conjonctif solide et préviennent la formation prématurée de rides. L’ananas est le seul fruit qui contient l’enzyme broméline dans une forme concentrée. Cet enzyme scinde les protéines et stimule ainsi la digestion. Toutefois, les ananas en conserve ne contiennent plus de broméline car la mise en conserve détruit l’enzyme – tout comme la plupart des vitamines. La teneur élevée en acides de fruits peut irriter la muqueuse gastrique.

Banane

Les bananes viennent d’Asie du Sud-Est et sont aussi cultivées aujourd’hui dans les régions tropicales comme les Caraïbes et l’Amérique centrale. Elles contiennent nettement plus d’hydrates de carbone que les autres fruits. Leur fructose est rapidement assimilé par le corps et elles donnent ainsi tout de suite de l’énergie. Cela en fait un en-cas apprécié pour les sportifs. Elles sont aussi riches en sels minéraux comme le phosphore, le fer, le potassium, le magnésium, ainsi que de nombreuses vitamines et des fibres alimentaires. Le potassium maintient la souplesse musculaire, favorise une bonne pression sanguine, ainsi qu’un cœur sain et régule l’équilibre hydrique. Le magnésium empêche les crampes musculaires. En outre, les bananes sont très digestes, particulièrement pour les enfants en bas âge.

Datte

Les dattes font partie des plus anciennes plantes cultivées au monde. Elles poussent dans les régions tropicales d’Afrique du Nord et d’Asie du Sud, ainsi qu’en Californie, au Mexique et en Australie. Les dattes sont riches en hydrates de carbone, composés en première ligne de sucre inverti facilement digeste, comme on en trouve également dans le miel. C’est pourquoi elles font partie des types de fruits les plus riches en calories. En raison de leur richesse en fibres alimentaires, elles stimulent la digestion. Elles contiennent en outre beaucoup de potassium, de calcium, de magnésium, de fer et de protéines. Les vitamines B contenues dans les dattes ont une action apaisante sur les nerfs et abaissent la pression sanguine.

Figue

Les figues sont faciles à digérer et riches en fibres alimentaires, en vitamines (avant tout de la biotine) et en sels minéraux comme le calcium, le potassium, le magnésium, le phosphore et le fer. Ces substances sont importantes pour la formation du sang et une bonne digestion. Les figues contiennent environ 15 % de sucre. Si elles sont séchées, la part de sucre grimpe à environ 60 %. En hiver, les fruits viennent d’Amérique du Sud, en juin et juillet d’Espagne et d’Italie et de septembre à novembre de France et de Turquie.

Kiwi

Le kiwi est originaire de Chine et débarque au début du 20e siècle en Nouvelle-Zélande. Désormais, les kiwis sont aussi cultivés en Californie et autour de la Méditerranée. Et même en Suisse, mais sur de très petites surfaces, avant tout dans le canton de Vaud. Les fruits indigènes sont récoltés fin octobre, début novembre. Les kiwis sont particulièrement riches en vitamine C, davantage que les oranges. En outre, les fruits contiennent beaucoup de sels minéraux, comme du calcium, du potassium et du fer, ainsi que des oligo-éléments et des fibres alimentaires. Les kiwis renforcent le système immunitaire, accélèrent le métabolisme, raffermissent le tissu conjonctif et stimulent l’activité musculaire. Les kiwis ne devraient pas être utilisés avec des produits laitiers. Cela provoque un arrière-goût amer.

Mandarine

En Chine, les mandarines étaient déjà cultivées il y a plus de 3000 ans, elles sont arrivées en Europe seulement au 19e siècle. Aujourd’hui, elles sont avant tout cultivées au Japon, en Chine, aux Etats-Unis et autour de la Méditerranée. La forme sauvage du fruit a beaucoup de pépins. En revanche, la clémentine découverte en 1912 en Algérie en est exempte. Elle a aussi un goût plus doux que les mandarines. Les mandarines sont d’importantes sources de vitamine C. Mais elles sont aussi relativement riches en potassium et en acide folique. Elles renforcent les défenses immunitaires et la circulation sanguine. En outre, elles ont moins d’acides et plus de sucre que la majorité des autres agrumes.

Mangue

La mangue est la plus ancienne sorte de fruits du monde. En Inde, le fruit était déjà cultivé plus de 2000 ans avant J.-C. Initialement, elle était cultivée sous les Tropiques mais aujourd’hui, elle l’est aussi dans les régions subtropicales, par exemple en Egypte et en Israël. Relativement riche en calcium, en fer et en vitamine C, la mangue affiche aussi la plus forte teneur en provitamine A de tous les fruits. Elle contient également de la vitamine C et des vitamines du groupe B, avant tout de la vitamine B6. Cette dernière agit contre le manque de concentration, les troubles circulatoires ou en cas de stress. En Inde, les gens consomment la pulpe de la mangue comme diurétique et laxatif.

Melon

Le melon fait partie de la famille des cucurbitacées mais est consommé comme fruit à l’inverse des autres représentants de cette famille. Les melons ne poussent que dans les régions chaudes. Tous les melons sont très pauvres en calories car ils ont jusqu’à 95 % d’eau. Ils contiennent du phosphore, du calcium, ainsi que de la provitamine A, de la vitamine C et des vitamines B. En raison de leur part élevée d’eau, les pastèques éliminent l’excès de sel du corps. Les reins et le sang sont nettoyés et la digestion régulée. Le colorant lycopène qui rend la pastèque rouge est réputé protéger des maladies cardiovasculaires et des cancers. En raison de leur teneur élevée en eau, les pastèques sont idéales pour passer la soif en été. Les melons cantaloup sont riches en vitamine C et en potassium et contiennent du précieux bêta-carotène qui fournit la couleur intensive de la chair du fruit pour les variétés orange. Plus l’orange est intensif, plus il contient de bêta-carotène. Le bêta-carotène protège des rayons UV ainsi que des radicaux libres. Cela a une action positive sur le vieillissement cellulaire, les cheveux et la peau.

Orange

L’orange est originaire d’Asie du Sud-Est. Elle est arrivée au 15e siècle en Europe. Aujourd’hui, les oranges (respectivement les agrumes) sont les fruits les plus cultivés au monde. Elles poussent dans toutes les zones chaudes du globe. Les oranges ont la deuxième plus grande teneur en vitamine C de tous les agrumes. Elles sont riches en sels minéraux comme le potassium, le calcium et le phosphore. La vitamine C renforce le système immunitaire et elle dope le métabolisme. En outre, la vitamine C participe à la santé et à la fermeté des tissus conjonctifs et augmente la capacité d’assimilation du fer fourni par la nourriture. Une orange couvre déjà les besoins quotidiens d’un adulte en vitamine C.

Pamplemousse

Comme tous les agrumes, les pamplemousses contiennent beaucoup de vitamine C. Ils sont en revanche moins riches en sucre que les oranges ou les mandarines. On trouve dans les pamplemousses des vitamines B1, B2, B6, de la niacine, de l’acide pantothénique et de l’acide folique, ainsi que des sels minéraux comme le calcium, le fer, le potassium, le cuivre, le magnésium, le manganèse, le phosphate et le zinc. Le principe amer naringine contenu dans le pamplemousse baisse le cholestérol et régule la digestion. En particulier la digestion des graisses ce qui peut aider en cas de régime amaigrissant. On prête aux graines du pamplemousse une action antibactérienne. Mais c’est controversé. Les pamplemousses sont principalement cultivés aux Etats-Unis et en Israël.

Sondage

Mangez-vous cinq portions de fruits et légumes par jour?

Veuillez patienter...
Auteure et rédaction: Bettina Epper
Traduction et rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Sources
  • Fruit-Union Suisse

  • 5 par jour

  • gemueselexikon.ch

  • Société suisse de nutrition (SSN)

  • LID Information et communication agricoles

  • «Der Brockhaus. Ernährung», F.A. Brockhaus, 2001