Les classiques de l’homéopathie

Les remèdes homéopathiques peuvent être pris pour traiter de nombreux troubles. Toutefois, certains tableaux cliniques nécessitent une consultation médicale préalable.

Les remèdes homéopathiques sont généralement d'origine végétale, minérale ou animale. La Pharmacopée homéopathique allemande regroupe aujourd'hui plus de 2000 substances. Et d'autres sont continuellement à l'étude, par exemple le chocolat, le diamant et l'hydrogène.

Parmi les remèdes homéopathiques classiques les plus utilisés, on peut citer:

  • Arnica: en cas de blessures, d'hématomes, de commotion cérébrale, de douleurs dues à des blessures – notamment après une opération.

  • Belladonna (belladone): en cas de fièvre, de crampes, de coliques, de sécheresse oculaire, de scarlatine, d'insolation.

  • Hypericum (millepertuis): en cas d'allergie solaire, de blessure nerveuse, de blessures faites par un objet pointu.

  • Gelsemium (jasmin de Virginie): contre la peur des examens, en cas de grippe, en traitement d'accompagnement de la migraine.

  • Sepia (encre de seiche): pendant la ménopause et après la grossesse, contre les taches pigmentaires, en cas d'humeur dépressive.

  • Nux vomica (noix vomique): en cas de nausées et de vomissements, de brûlures d'estomac et d'inflammation gastro-intestinale – surtout après une consommation excessive de café, de nicotine ou d'alcool.

Conseil professionnel nécessaire!

Les personnes qui ont besoin d'un traitement médical ne doivent en aucun cas prendre des médicaments homéopathiques de leur propre initiative. En cas de doute, il faut consulter son médecin. Autres domaines d’utilisation.

Sondage

Pensez-vous que l'homéopathie n'est qu'une question de foi?

Veuillez patienter...
Photo: © froto / Fotolia
Auteure: Menta Scheiwiler Seviç
Rédaction: Didier Buchmann
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • «Tribune du droguiste»