Efficacité de l'homéopathie

Les médicaments homéopathiques agissent en transmettant des informations sur une maladie. Plus le médicament homéopathique est adapté, plus le corps réagit rapidement pour tenter de guérir.

En cas de troubles aigus, l'effet peut déjà se faire sentir peu après l'administration du médicament. Ainsi, il est possible de calmer presque instantanément un enfant qui a de la fièvre. Pour les troubles chroniques, en revanche, il est rare de sentir ou de voir des réactions aussi rapides.

Aggravation des maux – que faire?

L'utilisation de médicaments homéopathiques peut provoquer un phénomène d'aggravation des symptômes dans les heures ou les jours qui suivent le début du traitement. Ces réactions indiquent que le médicament est bien choisi et n'ont rien en commun avec les effets secondaires des médicaments classiques.

Au contraire: après cette première phase de réaction, on observe généralement une nette amélioration de l'état de la personne. En cas d'exacerbation des symptômes, il convient de réduire la dose médicamenteuse jusqu'à ce que les réactions aient diminué.

Sondage

Pensez-vous que l'homéopathie n'est qu'une question de foi?

Veuillez patienter...
Photo: © Leonora Schwarz / pixelio.de
Auteure: Menta Scheiwiler Seviç
Rédaction: Didier Buchmann
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • «Tribune du droguiste»