Conseils contre les odeurs de fromage

Soulager la transpiration des pieds

A part les émanations désagréables, les odeurs de pieds ne sont généralement pas problématiques. Un droguiste explique l’origine du problème.

L’été est riche en odeurs. Parfums des fleurs, grillades et soudain un léger air, un salut des pieds qui ont enfin osé sortir en plein air et qui transpirent. Mais ce n’est pas la sueur qui sent mauvais. Urs Hüttinger, droguiste: «La sueur est principalement composée d’eau et de sel et est inodore. C’est lorsque des bactéries dégradent la sueur sur la peau qu’un acide malodorant apparaît.»

Les causes d’une forte transpiration

Le phénomène de transpiration est vital. Il permet de refroidir le corps, de le rafraîchir et de le protéger de la surchauffe. Il peut y avoir différentes raisons à une transpiration forte ou malodorante. Par exemple, un manque d’hygiène, des médicaments, des maladies, le stress, mais aussi des changements hormonaux, l’alimentation ou le métabolisme.

Les conseils du droguiste Urs Hüttiger ...

... contre une forte transpiration et des odeurs de pieds marquées:

Hygiène
  • Si vous transpirez beaucoup, un bain de pieds avec des herbes et du sel marin peut aider. Vous trouverez des sachets prêts à l’emploi en droguerie. Le mélange contient de l’arnica, de la camomille, de la lavande et du romarin. Un tel bain rafraîchit, détend, régule le métabolisme de la peau et agit contre les odeurs désagréables. Vous pouvez aussi demander à votre droguiste de vous préparer un mélange selon vos propres goûts. Utilisation: mettre un sachet (50 grammes) dans 4–5 litres d’eau chaude. Laissez les pieds selon les besoins de 10 à 20 minutes dans l’eau.

  • Un antitranspirant ou une lotion avec du chlorure d’aluminium a des effets efficaces contre la transpiration car l’aluminium resserre les pores. Les produits avec de l’aluminium agissent pendant environ 12 heures. Attention: cette substance est soupçonnée de causer des cancers ou Alzheimer. Mais il n’y a pas de preuve. Utilisation: vous pouvez utiliser un antitranspirant ou une lotion avec du chlorure d’aluminium en fonction de vos besoins. Mais n’appliquez pas les produits sur des plaies ouvertes. Ça risque de brûler. En outre, l’aluminium peut ainsi pénétrer plus facilement dans le corps.

  • Les déos pour les pieds sont une alternative aux antitranspirants. Ils sont exempts d’aluminium. Les substances antimicrobiennes qu’ils contiennent, comme l’alcool, attaquent les bactéries. Les déos pour les pieds agissent un peu moins longtemps qu’un antitranspirant, environ 6 à 8 heures. Utilisation: vous pouvez utiliser les déos pour les pieds en fonction de vos besoins. Mais n’appliquez pas un déo pour les pieds sur des plaies ouvertes, ça risque de brûler.

Vêtements
  • Vous devriez porter des chaussures respirantes, par exemple en cuir, pour que la sueur puisse s’évaporer. En été, optez plutôt pour des chaussures ouvertes. Vous pouvez en outre utiliser un déodorant pour les chaussures. Il désinfecte, tue les bactéries et neutralise les odeurs désagréables. Utilisation: vous pouvez utiliser un déo pour les chaussures en fonction de vos besoins.

  • Portez des chaussettes et des collants respirants. Changez-les tous les jours.

  • Mettez des semelles au charbon actif dans vos chaussures. Le charbon lie l’humidité et les produits métaboliques malodorants des bactéries. Utilisation: fiez-vous à votre nez pour savoir quand vous devez changer les semelles.

Hormones et métabolisme

En cas de changements hormonaux dans le corps, certaines personnes transpirent davantage et sentent plus rapidement. «Les jeunes femmes pendant leurs règles ou pendant la puberté mais aussi les femmes pendant la ménopause sont particulièrement concernées», précise le droguiste Urs Hüttinger. Il leur conseille de s’attaquer au problème de transpiration aussi en interne. «Des remèdes naturels aident le corps à réguler les hormones et à réduire la transpiration.» Voici ceux qui ont particulièrement fait leurs preuves:

  • Un spray spagyrique avec de la sauge, de l’actée à grappes et de la grenade. Il est en particulier utilisé en cas de troubles liés à la ménopause avec une transpiration excessive. Utilisation: matin, midi et soir, 3 giclées dans la bouche.

  • Sels de Schüssler. Le mélange contient souvent les nos 5, 8 et 9 mais d’autres peuvent s’y ajouter. Utilisation: les sels de Schüssler à avaler sont disponibles en comprimés ou en poudre. La manière d’utiliser les sels de Schüssler dépend de la préparation.

  • Des remèdes homéopathiques avec de la sauge, des sels de potassium et d’autres substances sont mélangés individuellement en droguerie. Utilisation: l’utilisation dépend du remède.

  • Les gouttes de sauge aident surtout les femmes pendant la ménopause à lutter contre une transpiration excessive. Utilisation: le dosage dépend des troubles.

Demandez conseil dans votre droguerie.

En fonction des troubles, les droguistes ajoutent encore d’autres principes actifs. Ils préparent souvent des mélanges individualisés pour leurs clients.

Auteure: Vanessa Naef
Traduction et rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber


Sources