La corne - un problème souvent masculin

La port de chaussures avec bout à coquille ou de bottes antidérapantes peut entraîner une formation excessive de corne. Les hommes sont les principaux concernés.

Pour se protéger de pressions de toutes sortes, les pieds forment une couche de corne constituée de cellules mortes. Cette peau dure blanchâtre et rugueuse n’est certes pas très esthétique mais elle ne pose pas de problème. La couche cornée est à la surface de la peau et elle la protège des bactéries, des champignons et de la déshydratation. Mais cela commence à devenir problématique si la couche cornée s’épaissit et que des crevasses et des cors s’y forment. Un problème qui touche souvent les hommes exerçant des professions artisanales. Mais les femmes qui portent volontiers d’élégantes chaussures étroites ou à hauts talons connaissent aussi des douleurs sous la plante des pieds ou les talons.

Quand la corne devient un problème

La formation excessive de corne peut avoir pour conséquence des douloureux cors et crevasses. Comment cela peut-il arriver? Le matériel dur des chaussures de sécurité cède difficilement et il exerce une pression et des frottements sur la peau. Par ailleurs, le climat chaud et humide dans les bottes imperméables est aussi néfaste. Mais le surpoids, une transpiration abondante (à cause de chaussettes en matière synthétique), une malformation des pieds comme un affaissement de la voûte plantaire et un pied plat et une mauvaise circulation sanguine due au diabète sont des facteurs qui peuvent aussi provoquer des problèmes de pied.

Traiter soi-même les durillons et les crevasses

On peut tout à fait agir pour soulager ses pieds grâce à des moyens simples. Beat Fehr explique comment il faut faire:

  • En soins d’urgence, on peut adoucir la pression sur les durillons avec des pansements, des anneaux ou de petits bandages en mousse.

  • Pour s'attaquer plus durablement à ces vilaines callosités, il est indispensable de recourir à une lime spéciale pour corne. Le mieux est d'assouplir la peau au préalable dans un bain. Il faut en outre manier la lime avec la plus grande prudence: la corne doit être éliminée par couches avec précaution et il faut se contenter de limer jusqu'à ce que la surface du cor soit douce au toucher. Le coupe-cors, accessoire autrefois fréquent dans les salles de bain, est en revanche déconseillé en raison du risque de blessure qu’il présente.

  • Comme pour les durillons, il est indispensable de soigner au préalable la peau avant de traiter les crevasses. Il faut en outre renforcer l’hydratation. Les sticks hydratants, les pansements à base de gel ou des crèmes spéciales pour les pieds contribuent à refermer les crevasses en quatre à cinq jours. Si les crevasses sont très profondes ou saignent, il faut se faire examiner. Les personnes qui souffrent de diabète ou d’un important excès de poids devraient confier leurs pieds à un podologue.

A savoir: éliminer la corne est une chose, ne pas la laisser s’installer en est une autre. Marcher à pieds nus, par exemple, est un excellent moyen naturel de prévenir la formation de corne.

Auteure: Hanna Jordi
Rédaction: Katharina Rederer
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • «Tribune du droguiste»