Hydrolats

Un doux bienfait pour la peau

Les hydrolats sont très tendance dans les soins de beauté. Mais ces eaux florales ont bien plus que des vertus cosmétiques.

La droguiste Sarah Meer ne peut plus imaginer sa palette de cosmétiques et de soins sans hydrolats. «J’ai bien une dizaine de flacons différents à la maison et je trouve génial les nombreuses manières dont je peux les utiliser.» Les eaux florales s’utilisent de plus en plus dans les soins cosmétiques car elles sont douces pour la peau, calment les irritations et les démangeaisons et apportent une bonne hydratation.

Particulièrement doux…

Les hydrolats sont obtenus par distillation à la vapeur d’eau lors de la fabrication des huiles essentielles. Il s’agit en fait de l’eau que l’on prélève sous la couche grasse. Ce liquide contient ainsi 0,1 à 0,5 % d’huile essentielle et s’avère donc particulièrement doux pour la peau, explique Sarah Meer. «Même les femmes enceintes, les enfants, les bébés et les personnes âgées peuvent les utiliser sans problème. Nous avons beaucoup de retours positifs.»

… et bienfaisants

Même si leur parfum n’est pas très intense, les hydrolats offrent déjà un moment de bien-être dès leur vaporisation. A quoi s’ajoute l’effet curatif de la plante qu’ils contiennent. «L’hydrolat de rose, par exemple, est apaisant, analgésique et calme la peau. Je l’utilise comme tonique après les soins du visage car il apporte une précieuse hydratation à ma peau», explique la droguiste.

Les hydrolats ne contiennent pas d’alcool et peuvent donc aussi s’appliquer sur les peaux sensibles ou rougies. La carotte et la palmerosa conviennent bien aux peaux acnéiques, de même que la camomille, l’achillée et le géranium. L’utilisation du myrte, en association avec la rose, a fait ses preuves contre les troubles oculaires. «Quand les yeux brûlent, démangent ou coulent fortement, il suffit de faire quelques vaporisations sur les paupières fermées. Cela calme et soulage.»

Pour les hommes et les animaux

L’eau de fleur d’oranger aide en cas d’états anxieux, de troubles du sommeil et de nervosité. «Et ce qui est super, c’est que les animaux réagissent aussi positivement aux hydrolats.» Si l’on doit par exemple amener son chat chez le vétérinaire, il suffit de verser quelques gouttes dans sa caisse de transport ou son bol de nourriture.

Le mieux est de se faire conseiller individuellement, car il y a toujours un hydrolat adapté en fonction des préférences aromatiques personnelles et des troubles. Même pour apaiser la peau irritée des hommes après le rasage.

Personnellement, Sarah Meer a encore une astuce secrète concernant les soins de beauté: «Je mélange un peu d’argile avec un hydrolat agréablement parfumé pour faire un masque facial. Une fois sur la peau, c’est un vrai délice!»

Auteure: Denise Muchenberger
Traduction: Claudia Spätig
Rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber
Sources
  • Tribune du droguiste

  • Sarah Meer, droguiste ES