Démangeaisons - rien ne sert de gratter

Se gratter ne fait qu'empirer les démangeaisons. Explications. Avec, à la clef, un aperçu de méthodes efficaces contre les démangeaisons typiques des peaux sensibles.

Les démangeaisons touchent en principe le visage, la nuque, les avant-bras, ainsi que la zone des coudes et des genoux. Parfois, les poignets et les mollets sont également touchés. Sachez qu’en vous grattant, vous ne ferez qu’aggraver la situation: vous risquez de vous blesser, de provoquer des inflammations qui ne feront que renforcer la sensation de démangeaison.

Quand faut-il consulter?

Il convient de consulter un médecin si la peau présente des rougeurs marquées ou que vous souffrez d’un eczéma suintant. Outre la pommade que vous prescrira votre médecin, vous pouvez utiliser des méthodes issues de la médecine complémentaire. Les cas les plus légers de peau sensible peuvent d’ailleurs être traités uniquement grâce aux médecines douces, sans thérapie médicamenteuse.

Remèdes naturels

Vous trouverez toutes les plantes médicinales citées ci-dessous, ainsi que les mélanges individuels en droguerie.

  • En usage interne: Pour améliorer le grain de la peau, on conseille les capsules à base d’huile d’onagre, de bourrache ou de nigelle, qui fournissent des acides gamma-linoléiques, constituant important de la membrane cellulaire qui rend la peau plus robuste et résistante. Ces capsules agissent sur le long terme et devraient faire l’objet d’une cure de deux à trois mois pour que les effets se fassent sentir.

  • En usage interne et externe: Le cardiospermum est très efficace, que ce soit en usage externe (pommade) ou interne (granules homéopathiques). Le cardiospermum peut aussi être utilisé dans un spray spagyrique contre les démangeaisons. Grâce à leur action anti-inflammatoire, on recommande par ailleurs les préparations homéopathiques à base d’apis mellifica, de rhus toxicodendron et d’urtica urens. Outre ces trois substances, on utilise aussi le boswellia pour les essences spagyriques en raison de son action ressemblant à celle de la cortisone.

  • En usage externe: Les bains à base d’avoine aident à apaiser les démangeaisons les plus aiguës. L’hamamélis s’emploie sous forme de lotion ou de pommade pour apaiser les démangeaisons. En cas d’eczéma suintant, pensez aux compresses: décoction d’écorce de chêne, tisane de pensée.

Photo: © ASD
Auteures: Flavia Kunz, Nadja Mühlemann
Rédaction: Nadja Mühlemann
Traduction: Daphné Grekos
Source
  • «Tribune du droguiste»