Les pâtes: très digestes

Miam, une assiette de spaghetti. C’est excellent et bien rassasiant, en particulier si les pâtes sont à base de blé complet.

En 3500 avant J.-C. déjà, des cuisiniers japonais parlaient de pâtes à base de farine de riz. Entre le 7e et le 4e siècle avant J.-C., les Etrusques ont fabriqué des pâtes en Italie mais elles sont vraiment devenues connues là-bas grâce au marchand vénitien Marco Polo vers 1300.

Ce qu’elles contiennent

Les pâtes sont principales fabriquées à partir de semoule de blé dur et/ou de farine blanche. On y ajoute au choix du sel et des œufs, ainsi que de l’eau. Vous pouvez reconnaître des pâtes de bonne qualité à leur couleur jaune or et à leur structure régulière en surface. Des pâtes de qualité conservent leur forme à la cuisson et sont fermes lorsqu’on les croque.

Les pâtes sont rassasiantes et digestes. Ce qui est vrai pour le pain vaut pour les pâtes également: les pâtes complètes sont plus appropriées à une alimentation saine que les pâtes à la farine blanche car elles ont une teneur plus élevée en vitamines, fibres alimentaires et sels minéraux.

Maladie cœliaque

Les personnes souffrant de maladie cœliaque ne peuvent pas manger tous les types de céréales. Les protéines (gluten) du blé, du seigle, de l’orge, de l’épeautre et de l’avoine endommagent la muqueuse de l’intestin grêle des personnes concernées en raison d’une réaction auto-immune. Cela réduit l’assimilation des nutriments, ce qui peut conduire à un sous-approvisionnement du corps avec les conséquences qui en découlent. Les nourrissons et les petits enfants peuvent souffrir de troubles de la croissance et du développement. Mais la maladie peut aussi apparaître à l’âge adulte. En Suisse, 1 % de la population environ souffre de la maladie cœliaque. Le traitement le plus efficace pour vivre en bonne santé et sans problèmes malgré la maladie est de respecter un régime strict. Les personnes concernées peuvent manger tout ce qui ne contient pas de gluten, par exemple le riz, le maïs, le millet, le quinoa, l’amarante, le sarrasin, les pommes de terre, les fruits, les légumes, les noix, la viande, le poisson ou le lait. Prudence avec les aliments transformés: il y a toujours un risque qu’ils contiennent des produits avec du gluten. Renseignez-vous sur la provenance et la fabrication des denrées, par exemple auprès des fabricants ou de l’Association romande de cœliakie.

Sondage

Veillez-vous à avoir une alimentation équilibrée?

Veuillez patienter...
Auteure et rédaction: Bettina Epper
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Sources
  • «Der Brockhaus. Gesundheit», F. A. Brockhaus, 2004

  • Markus Grill, Ulrich Hauser, Nicole Heissmann, Martin Knobbe, Dorit Kowitz, Kuno Kruse, Werner Schmitz, Gerd Schuster, «Das grosse Ernährungsbuch», S. Fischer Verlag GmbH, 2005

  • Gesundheitstipp Ratgeber «Essen und trinken: Tipps für eine gesunde Ernährung», Puls Media AG, 2006

  • pasta-premium.com