L'intestin: le centre d’assimilation

On ne remarque vraiment l’importance des intestins que lorsqu’ils ne fonctionnent plus correctement, comme en cas de diarrhée ou de constipation. Mais on peut agir préventivement.

L’intestin humain mesure jusqu’à huit mètres de long et a une surface pouvant atteindre 500 m2. Cet organe est important pour la santé de tout le corps. Il se compose de l’intestin grêle, du gros intestin et remplit les deux tiers de la cavité abdominale.

La constitution des intestins

L’intestin grêle commence à la sortie de l’estomac. C’est là que se fait l’assimilation des nutriments après la digestion. Par exemple, du sucre simple à partir des glucides, des acides aminés à partir de protéines, des acides gras et de la glycérine à partir de graisses. Quelques vitamines comme la vitamine B12 sont également assimilées dans cette partie de l’intestin.

Le gros intestin est la suite de l’intestin grêle et c’est là qu’a lieu l’assimilation de l’eau et des sels (électrolytes). Enfin, les selles sont produites dans le rectum à partir des aliments. Le gros intestin forme un rectangle autour de la cavité abdominale. Son début s’appelle le cæcum. Il est suivi par le côlon ascendant, le côlon transverse, le côlon descendant et le rectum. L’intestin grêle se situe au milieu du cadre formé par le gros intestin.

Un homme produit jusqu’à un litre de gaz par jour. Ces gaz sont essentiellement composés d’azote, mélangé à du gaz carbonique, de l’oxygène, de l’hydrogène et du méthane. Les quatre derniers gaz sont produits par des bactéries intestinales, alors que l’azote parvient dans les intestins via la circulation sanguine.

Ce qui est bon pour les intestins

Le droguiste diplômé ES Martin Tschumi nous livre ses principaux conseils pour des intestins en bonne santé:

  • La flore intestinale doit être équilibrée. Il existe différentes préparations avec des bactéries probiotiques qui contribuent à la régénération des intestins. Il peut aussi valoir la peine de faire une telle cure à titre préventif une à deux fois par année. Cela garantit également une bonne assimilation des principaux nutriments, ce qui est primordial pour tout le corps.

  • Les médicaments peuvent être la meilleure solution en cas de diarrhée aiguë, par exemple en vacances. N’hésitez pas à demander conseil dans votre droguerie avant le départ. Il est impératif de boire suffisamment d’eau en cas de diarrhée car elle entraîne une perte importante de liquide. Il faut consulter un médecin si les problèmes persistent.

  • La constipation n’est pas seulement désagréable, les toxines restent aussi plus longtemps dans le corps. Mangez suffisamment de fibres alimentaires que ce soit sous la forme de produits à base de céréales complètes ou en poudre.

  • L’activité physique contribue de manière importante au bon fonctionnement de la digestion.

  • Un mélange de tisane à base de graines de fenouil, de cumin et d’anis peut aider à soulager les ballonnements. En outre, il existe des médicaments qui agissent physiquement et dissolvent les bulles de gaz qui se forment.

  • En cas de problèmes intestinaux, on peut recommander de procéder à un nettoyage des intestins ou à une cure pour le foie et la bile. Car le fonctionnement de ces organes est étroitement lié.

Auteure: Ann Schärer
Rédaction: Bettina Epper
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Sources
  • Gordon Cheers: «Anatomica. Körper und Gesundheit. Das komplette Nachschlagewerk», H.F. Ullmann Verlag, 2013

  • Giulia Enders: «Le charme discret de l’intestin. Tout sur un organe mal aimé», Actes Sud Editions, 2015