Manger (mal)sain à la cafétéria

Tous les jours, des milliers de travailleurs vont à la cafétéria. Mais les menus proposés par les restaurants d’entreprise laissent souvent à désirer en matière de nutrition.

Tranche panée et pommes frites, spaghetti, pizza: voilà les plats qui figurent au sommet du palmarès des cafétérias. Consommées tous les jours, ces bombes caloriques peuvent peser lourd sur les hanches.

Privilégier les légumes

Mieux vaut donc garder un œil critique quand on fait son choix à la cafétéria. En Suisse, les menus du jour sont traditionnellement composés d’un aliment protéique, un aliment farineux et un légume. Mais ces aliments ne sont pas toujours servis dans des proportions optimales. C’est par exemple le cas quand le seul légume est une petite salade verte, ou lorsque le menu cumule les mets gras, associant par exemple dans la même assiette une viande panée et des pommes de terre rissolées.

Repas équilibrés à la cafétéria

Quelques astuces suffisent pourtant pour équilibrer son menu et donc manger sain, même à la cafétéria.

  • Préférez une salade mêlée à une salade verte.

  • Demandez une plus grande part de légumes – quitte à diminuer la part de farineux, comme les pommes de terre ou les pâtes.

  • Comme accompagnement, choisissez une tranche de pain complet plutôt qu’un farineux.

  • Optez pour un potage de légumes en entrée.

  • Lorsque vous prenez des plats essentiellement farineux, comme la pizza, les pâtes, le risotto ou les rœstis, pensez à vos besoins énergétiques personnels et n’hésitez pas à demander une demi-portion. Ainsi, un ouvrier en bâtiment aura des besoins énergétiques bien supérieurs à ceux d’un employé de bureau.

  • Choisissez des aliments farineux non raffinés, comme les pommes de terre, la polenta, le pain complet ou les légumineuses.

  • Assurez-vous que la part de viande n’est pas trop importante et mangez régulièrement du poisson.

  • Optez pour une assiette fitness – elle ne contient en général pas d’aliment farineux – vous pouvez donc compléter votre repas avec un peu de pain.

  • Dans la mesure du possible, essayez d’éviter les produits précuisinés.

  • Au dessert, prenez plutôt un fruit. Les glaces, les mousses et autres douceurs sont souvent encore plus caloriques que le plat du jour.

  • Evitez les sodas qui ont une teneur élevée en sucre et buvez plutôt de l’eau.

Label «santé»

Certains restaurants ou cafétérias distinguent un menu avec une appellation santé, gage de repas sains et équilibrés. Les labels comme la «Fourchette verte» répondent aux standards suisses de qualité de la restauration collective. D’autres labels se basent sur des critères définis par les restaurateurs eux-mêmes.

Sondage

Comment jugez-vous la qualité de la cafétéria de votre entreprise?

Veuillez patienter...
Auteur et rédaction: Didier Buchmann
Traduction : Claudia Spätig
Sources