Jus de fruits, nectars et autres

Pas toujours très sains

Un savoureux fruit imprimé sur une bouteille ne signifie pas que la boisson qu’elle contient est forcément saine. Petite aide pour s’y retrouver dans la jungle des jus de fruits.

La palette des boissons aux fruits est énorme: jus de fruits, smoothies, «schorle», nectars, boissons de table aromatisées, limonades, sirops, etc. Tous ces breuvages, au goût agréable, sont fort appréciés. Mais certains ne contiennent pratiquement plus de vitamines ni de sels minéraux alors qu’ils sont très riches en sucre. Les précisions de la droguiste et conseillère en nutrition et en substances vitales Karin Widmer: «Un smoothie frais peut remplacer une des cinq portions quotidiennes de fruits et de légumes recommandées. Mais pas une boisson de table aromatisée au jus de fruits qui est un produit riche en sucre.»

Avaler des boissons aux fruits au lieu de fruits frais, ça n’est donc pas une solution. Steffi Schlüchter, nutritionniste dipl. HES et responsable de Nutrinfo®, le service d’information gratuit de la Société suisse de nutrition (SSN), explique: «Les jus de fruits ne sont ni particulièrement sains ni à conseiller. Ils sont certes plus naturels que la limonade, mais on ne saurait les comparer à des fruits frais. Il est donc faux de croire qu’il est sain, pour soi ou son enfant, de boire du jus de fruits.»

Jus de fruits

Le jus de fruit se compose à 100 % de jus de fruits frais ou de concentré de jus de fruits. Mais de nombreux nutriments, comme les fibres alimentaires, ainsi que certaines vitamines et quelques minéraux, sont éliminés lors de l’extraction du jus. Le jus de fruits n’en demeure pas moins un produit naturel. La droguiste Karin Widmer: «Il est toujours mieux de consommer un fruit frais entier que son jus. Cependant, les personnes qui n’aiment pas du tout les fruits mais apprécient les jus de fruits peuvent remplacer ainsi une des cinq portions de fruits et de légumes quotidiennes.» Selon la Société suisse de nutrition (SSN), une portion de fruits ou de légumes correspond à deux décilitres de jus de fruits ou de légumes.

Les fabricants de jus de fruits ne peuvent pas ajouter de sucre à leurs produits, mais ces derniers en sont déjà très riches naturellement. Suivant la sorte de fruit, le breuvage peut contenir entre 5 et 15 grammes de fructose par décilitre. A titre de comparaison, sachez qu’un décilitre de Coca contient environ 10 grammes de sucre pur. Les jus de fruits sont également plus riches en calories que la célèbre boisson gazeuse: entre 45 et 60 pour les jus de fruits contre seulement 42 pour le Coca. Il est donc conseillé de diluer les jus de fruits pour réduire l’apport en calories.

Nectar de fruits

Le nectar de fruits est du jus de fruits dilué avec de l’eau et auquel les fabricants peuvent ajouter du sucre ou du miel. Auquel cas, ils doivent figurer sur la liste des ingrédients. L’ordonnance fédérale sur les boissons sans alcool stipule qu’en fonction des fruits utilisés, ces breuvages doivent contenir entre 25 % (par ex. bananes) et 50 % (par ex. pommes, ananas) de jus de fruits. Sur le plan des calories, les nectars sont à égalité avec les jus de fruits, soit entre 45 et 60 calories le décilitre. La SSN place les nectars dans la même catégorie que les sucreries, deux à trois décilitres correspondant à une portion quotidienne, comme une barre de chocolat ou une boule de glace à la crème. Mieux vaut donc consommer les nectars avec modération.

Boisson de table au jus de fruits

Les boissons de table additionnées de jus de fruits sont faites à partir de jus, de sirop ou de concentré de fruits dilué dans de l’eau et généralement additionné de sucre. Leur teneur en fruits est légèrement supérieure à celle de la limonade, bien que l’ordonnance sur les boissons n’exige qu’un minimum de 10 % de jus de fruits. Par leur composition, ces boissons s’apparentent d’ailleurs plus à la limonade qu’au jus de fruits. Et avec une moyenne de 40 à 45 calories par décilitre, elles sont assez énergétiques. Elles figurent donc à l’étage des sucreries dans la pyramide alimentaire. Comme deux à trois décilitres correspondent à une barre de chocolat ou une boule de glace à la crème, il est conseillé de les consommer avec modération.

Smoothie

Un smoothie se compose de morceaux, de pulpe ou de purée de fruits. Suivant la manière dont il est préparé, il peut encore offrir tous les avantages des fruits frais, à savoir des fibres alimentaires ainsi que des vitamines et des sels minéraux. Il existe toutefois pléthore de produits sur le marché, qui peuvent varier du tout au tout, tant au niveau des calories que des ingrédients. Il vaut donc la peine de lire attentivement la liste des ingrédients. Sachant que l’idéal, pour savoir exactement ce qu’on avale, est de préparer soi-même son smoothie.

Schorle

Le schorle est une boisson à base de pulpe ou jus de fruits, purs ou concentrés, à laquelle on ajoute de l’eau gazeuse. Sa teneur en fruits peut considérablement varier en fonction des ingrédients utilisés. Là encore, il convient de lire attentivement la liste des ingrédients. Un schorle au jus de pomme sans sucre ajouté apporte environ 30 calories par décilitre.

Sirop

Le sirop est un produit épaissi et sucré fait à partir de jus de fruits ou d’eau additionnée de composants aromatisants comme des épices, des fines herbes ou des arômes. Le sirop de fruits doit au moins contenir 30 % de jus de fruits mais il n’y a pas de limite inférieure pour le sirop aromatisé. Pauvre en nutriments, le sirop est riche en sucre, surtout s’il est préparé selon les indications qui figurent sur l’emballage. Un sirop dilué dans un rapport de 5 volumes d’eau pour 1 de sirop apporte entre 45 et 60 calories. Il fait donc partie de la catégorie des sucreries et doit aussi être consommé avec modération.

Limonade

La limonade est une boisson rafraîchissante à base d’eau (plate ou gazeuse), de jus de fruits ou d’arômes. Certaines sont enrichies avec de la caféine (boissons au cola) ou avec de la quinine au goût légèrement amer (eaux toniques). Avec près de 10 grammes de sucre (soit 2,5 morceaux) par décilitre, toutes les limonades sont relativement riches en sucre. Elles font donc partie de la catégorie sucreries de la pyramide alimentaire suisse et doivent être consommées avec modération. Comme elles ne contiennent généralement pas de nutriments importants, comme des vitamines ou des sels minéraux, certains fabricants en ajoutent artificiellement.

Sondage

Mangez-vous cinq portions de fruits et légumes par jour?

Veuillez patienter...
Auteure: Bettina Epper
Traduction: Claudia Spätig
Rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Sources
  • Société suisse de nutrition (SSN)

  • «Der Brockhaus. Gesundheit», F. A. Brockhaus, 2004

  • Ordonnance du Département fédéral de l’intérieur sur les boissons sans alcool (en particulier thé, infusions, café, jus, sirops, limonades)

  • Das Appenzeller Gesundheitsportal