Huiles essentielles

Des aides naturelles à la digestion

Certaines huiles essentielles ont des vertus digestives. Ainsi, celles d’anis, de fenouil, de cumin ou menthe étaient déjà utilisées dans l’Antiquité pour réguler l’appétit.

Contenues dans des plantes et des épices, les huiles essentielles leur confèrent arôme et parfum. Leur fabrication prend du temps et se fait généralement par distillation à la vapeur d’eau ou extraction, ce qui explique leur prix élevé. Mais ce n’est pas une raison pour économiser au mauvais endroit. «Mieux vaut choisir une huile de bonne qualité», assure la droguiste ES Jessica Locher.

Usage interne

Les huiles essentielles ne fleurent pas seulement bon, elles aident aussi à digérer. «Elles ont des effets antispasmodiques et décontractants et certaines peuvent même être anti-inflammatoires», explique la droguiste. Il suffit d’en verser une goutte sur un morceau de sucre et de l’avaler, pour autant que l’huile soit de qualité et adaptée à l’usage interne.

Comme les huiles essentielles sont bien absorbées par les muqueuses, «il n’est pas indispensable de les avaler, on peut aussi simplement les diluer dans de l’eau pour faire des gargarismes». Il est important que leur arôme soit du goût de l’utilisateur, donc il faut trouver une huile qui plaise. Lavande, menthe poivrée, fenouil, cumin, cardamome ou même origan, le choix est vaste et va des saveurs légèrement épicées aux arômes subtilement parfumés.

Sondage

Que pensez-vous du nettoyage des intestins?

Veuillez patienter...

Usage externe

Une autre méthode qui fait aussi du bien consiste à mélanger l’huile essentielle à une huile neutre de bonne qualité, comme l’huile d’amande douce, et à l’utiliser pour masser le ventre en cas de troubles digestifs. «Il est alors important de masser l’huile dans le sens des aiguilles d’une montre, donc dans le sens du transit intestinal.» D’une part les huiles sont absorbées par la peau et, d’autre part, le massage a des vertus relaxantes, ce qui peut déjà aider en cas de crampes ou de constipation.

Le doux parfum des huiles essentielles est aussi inhalé, ce qui contribue à la détente. «En cas de crampes d’estomac d’origine nerveuse, je conseille d’appliquer un peu d’huile essentielle de lavande ou de mélisse sur le poignet.»

Une tisane fait aussi du bien

Les huiles essentielles se trouvent naturellement dans les produits alimentaires que nous utilisons comme épices, en tisane ou apprêtons en légume en cuisine. Leur concentration est moins élevée, mais une tisane de fenouil ou de menthe poivrée fait aussi du bien en cas de maux d’estomac. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’on ajoute volontiers du cumin aux plats qui provoquent des flatulences, comme la choucroute: cela favorise la digestion.

Auteure: Denise Muchenberger
Traduction: Claudia Spätig
Rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Elisabeth von Grünigen-Huber, droguiste ES et responsable du département Politique et branche à l’Association suisse des droguistes
Sources
  • Tribune du droguiste

  • Jessica Locher, droguiste ES