Le gingembre

Un rhizome fort et sain

Le gingembre est bien davantage qu’un accompagnement pour les sushis. Il soulage les nausées, réchauffe de l’intérieur et booste le système immunitaire.

Le gingembre vient du paradis terrestre, il dispose de forces magiques et stimule la libido. C’est en tout cas ce que croyaient les gens en Orient il y a 5000 ans. Pendant l’Antiquité, cette plante exotique utilisée comme épice était aussi précieuse que l’or et l’argent.

Qui a déjà goûté à cette racine adorable a certainement expérimenté cette sorte de magie: une sensation de feu dans la bouche qui dure quelques secondes. Que ça brûle! Parfois ça monte même jusque dans le nez.

La faute à des substances piquantes, le gingérol et le shogaol. Les récepteurs situés sur la muqueuse buccale enregistrent le goût piquant et transmettent l’information au cerveau. Des huiles essentielles comme le néral et le géranial contribuent en outre à l’arôme du gingembre.

Les vertus du gingembre

Les substances piquantes contenues dans le gingembre, le gingérol et le shogaol, sont aussi responsables des multiples effets curatifs en médecine populaire:

  • Nausées, cinétose

Les substances piquantes du gingembre aident en cas de mal des transports, aussi de manière préventive. Celui-ci apparaît en raison de la sécrétion de la sérotonine, un neurotransmetteur sur lequel le gingérol et le shogaol peuvent avoir une influence dans le tube digestif. Les personnes qui se sentent mal en voiture, en bus ou en bateau devraient mâcher du gingembre frais ou confit. Ce remède naturel a en outre l’avantage de ne pas avoir d’effet sédatif contrairement à certains médicaments. Attention: en raison du manque d’expériences scientifiques, les femmes enceintes devraient faire preuve de prudence avec les préparations à base de gingembre. Les futures mères qui aimeraient l’utiliser contre les nausées de la grossesse devraient en discuter au préalable avec leur médecin

  • Maux de tête

Les naturopathes conseillent souvent le gingembre frais ou de la tisane à base de gingembre en cas de maux de tête. Les substances piquantes du tubercule peuvent soulager les douleurs – exactement comme l’acide acétylsalicylique, un principe actif analgésique. Elles inhibent une enzyme dans le corps qui joue un rôle en cas d’inflammations.

  • Système immunitaire

Les substances piquantes du gingembre stimulent la circulation sanguine. Cela réchauffe de l’intérieur, favorise la transpiration et booste le système immunitaire. Grâce à la transpiration, le corps peut aussi éliminer les substances toxiques.

Il est prouvé que le gingérol stimule une enzyme dans la salive qui dégrade les substances malodorantes. Cela permet de garder une haleine fraîche.

En médecine populaire, le gingembre est souvent utilisé en cas de troubles gastro-intestinaux. Il a des effets antispasmodiques, renforce l’irrigation sanguine dans l’estomac et soutient la fonction intestinale. En outre, les composants du gingembre régulent la production de salive et d’acide gastrique, ainsi que la sécrétion de bile. Attention: les personnes qui ont des calculs biliaires devraient renoncer au gingembre.

Demander conseil

Si vous êtes intéressé par le gingembre comme médicament, vous devriez demander conseil dans votre droguerie. Les droguistes pourraient conseiller d’autres produits selon les troubles.

Origine du gingembre

Le gingembre, un rhizome rampant, fait partie de la famille des zingibéracées. La plante est principalement cultivée dans les régions tropicales et subtropicales comme l’Inde et la Chine.

Auteure: Vanessa Naef
Traduction et rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber
Sources
  • Etude «Scharfstoffe aus Ingwer mindert üblen Atem» de l’Université technique de Munich (TUM), 2018, dirigée par le Prof. Hofmann, directeur du Leibniz-Institut für Lebensmittelsystembiologie

  • Livre «Alles über Heilpflanzen» de Ursel Bühring, 2007, Eugen Ulmer KG

  • Pharmawiki

  • www.ndr.de

  • www.docjones.de