Soutenir les intestins

Fatigue, éruptions cutanées, refroidissements chroniques ou même inflammations et mycoses. Tous ces troubles peuvent indiquer que les intestins fonctionnent mal.

Grâce à leur mécanisme d’autorégulation, des intestins en bonne santé peuvent traiter une grande partie des toxines et les éliminer. Ils servent donc de bouclier contre de nombreux germes pathogènes et substances toxiques.

Les muqueuses intestinales abritent une multitude de micro-organismes qui cohabitent dans un équilibre subtil. Cette flore intestinale contribue à la transformation de la nourriture. L’âge venant, la composition des micro-organismes sur la muqueuse intestinale se modifie. «Quand la proportion de substances nocives est trop importante, la flore intestinale peine à maintenir l’équilibre du milieu», explique Maja Steingruber, droguiste ES. Si les intestins ne peuvent plus éliminer et évacuer ces déchets, ceux-ci se répandent peu à peu dans l’organisme sous la forme de toxines: les toxines fatiguent et favorisent la sensibilité aux inflammations. La médecine complémentaire et expérimentale en est convaincue. Mais il n’y a pas de preuves scientifiques de l’existence des toxines.

Cure sur mesure pour les intestins

Afin d’éviter les problèmes chroniques, il faudrait de temps en temps accorder une pause à ses intestins. «Un nettoyage intestinal constitue une forme de cure qui libère l’organisme des substances inutiles», déclare Maja Steingruber. Le but étant que les protéines, les graisses malsaines, les toxines et autres substances résiduelles se détachent des villosités intestinales et soient évacuées de l’organisme.

Il faut choisir un moment de l’année où il ne fait pas trop froid pour entamer sa cure car l’organisme puise la force nécessaire à la détoxination dans les réserves énergétique du corps.

Sondage

Que pensez-vous du nettoyage des intestins?

Veuillez patienter...
Photo: © ASD
Auteure: Silvia Stähli-Schönthaler
Rédaction: Katharina Rederer
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • «Tribune du droguiste»