Bien se brosser les cheveux

Rien de plus simple que de se brosser les cheveux. Faux: il faut la bonne brosse et de la technique pour soigner ses cheveux de manière idéale. Dix conseils d’une spécialiste.

Des nœuds dans les cheveux à littéralement s’en arracher les cheveux? Une seule solution: les brosser. «Et il vaut mieux prendre du temps et utiliser la bonne brosse pour ne pas abîmer les cheveux et le cuir chevelu», précise Yvonne Stryffeler, coiffeuse pour dames et masseuse à Berthoud (BE). Elle nous donne 10 conseils pour des soins les plus simples du monde.

1. La bonne brosse

La base du brossage des cheveux, c’est d’avoir la bonne brosse. Yvonne Stryffeler préfère celles avec un manche et des pointes en bois de hêtre véritable et des soies de sanglier ou en sisal. Il y a plusieurs raisons à cela:

  • «Elles démêlent très bien les cheveux et massent le cuir chevelu. En outre, elles stimulent les nerfs du cuir chevelu et favorisent la circulation sanguine. C’est sain», explique Yvonne Stryffeler.

  • A la différence des brosses en métal ou en plastique, les pointes en bois de hêtre, les soies de sanglier ou de sisal n’abîment pas le cuir chevelu et les cheveux. «Les brosses en métal peuvent parfois provoquer de petites griffures sur le cuir chevelu et blesser la couche externe du cheveu.»

  • Les brosses synthétiques et en métal rendent par ailleurs les cheveux électrostatiques. Ce n’est pas le cas avec le bois de hêtre et les soies de sisal et de sanglier.

  • Les brosses à soies de sanglier ou de sisal éliminent aussi la poussière, la saleté et les pellicules des cheveux et, très important: «elles répartissent le sébum qui apparaît sur le cuir chevelu jusqu’aux pointes. Celui-ci soigne et protège les cheveux.»

2. La longueur de poils adaptée

Si l’on a des cheveux épais ou frisés, il faudrait utiliser une brosse avec des soies de sanglier ou de sisal plus résistantes et d’au moins deux centimètres de long. Yvonne Stryffeler: «Ces soies plus longues parviennent jusqu’au cuir chevelu. Des soies d’un centimètre de long suffiront largement pour les personnes qui ont des cheveux plus fins.»

3. Brosses rondes

Les brosses rondes ne servent pas à coiffer. Elles permettent de mettre les cheveux en forme au séchage ou de leur conférer davantage de volume ou de leur donner du mouvement.

4. Coiffer correctement

Beaucoup de gens se contentent simplement de passer un rapide coup de brosse dans leurs cheveux. Mais ce rituel quotidien n’est pas si simple. «Idéalement, il faudrait brosser les cheveux avec toute la surface de la brosse. Poser la brosse en haut sur la raie et descendre lentement et prudemment en direction de la pointe des cheveux.» On obtiendra en outre une belle sensation en passant ensuite la main libre sur les mèches coiffées.

5. Massage du cuir chevelu

Voilà comment faire si l’on souhaite masser le cuir chevelu et ainsi vraiment en prendre soin:

  • Penchez la tête en avant. Brossez vos cheveux de la racine dans la nuque jusqu’aux pointes.

  • Brossez ensuite vos cheveux d’un côté de la tête à l’autre – et inversement.

  • Pour terminer, passez la brosse sur les racines du front en direction de la nuque.

6. Nettoyage de la brosse

Il faudrait de temps à autre nettoyer les brosses en sisal ou en poils de sanglier. Car la poussière, la saleté et les pellicules s’y accumulent. Voilà comment la nettoyer:

  • Commencer par enlever les cheveux de la brosse. On y arrivera mieux en utilisant un peigne de nettoyage en métal qui ressemble à un petit balai à feuilles.

  • Ensuite, il faudrait tremper les pointes de la brosse dans un mélange de shampoing et d’eau et éliminer doucement la saleté de la brosse avec une brossette nettoie-brosse.

  • Il faut ensuite rincer les soies à l’eau.

  • Poser la brosse avec les soies vers le bas pour la faire sécher. Ainsi, l’eau ne pénétrera pas dans le bois et la brosse s’abîmera moins rapidement.

7. On peut peigner les boucles naturelles

On lit et on entend souvent qu’il ne faudrait pas brosser les boucles naturelles sous peine de les voir disparaître. C’est un mythe. C’est un certain gène qui va déterminer si les cheveux sont bouclés naturellement ou non. Yvonne Stryffeler: «Les cheveux vont peut-être d’abord un peu s’étirer après le passage de la brosse. Mais les boucles reviendront rapidement.»

8. Brosser les cheveux mouillés avec prudence

Il faudrait toujours brosser les cheveux mouillés prudemment. «Ils sont plus élastiques que les cheveux secs et peuvent être trop tirés lors d’un démêlage brusque et se casser», explique Yvonne Stryffeler. Elle recommande: commencez d’abord par démêler les pointes. Puis progressez lentement du bas vers le haut.

9. Perte de cheveux due à un brossage fréquent?

On ne perd pas automatiquement davantage de cheveux si on les brosse souvent et longtemps. Le cycle de vie d’un cheveu dure environ de 5 à 7 ans. Durant cette période, il passe par différentes phases. La dernière est appelée phase de repos. «Ensuite, le cheveu tombe et un nouveau pousse sur le même follicule pileux», précise Yvonne Stryffeler. «Un cheveu à ce stade tombe de toute façon en quelques jours – qu’il soit brossé ou non.»

10. Attention au brossage en cas d’allergie

Il faudrait toutefois éviter de se brosser les cheveux dans certaines situations: «Par exemple en cas de plaie ouverte sur la tête ou d’eczéma. Le mieux est d'en discuter avec son médecin pour savoir ce qui est permis ou non – et au début renoncer à se coiffer les cheveux.»

Soins naturels des cheveux

Pour la spécialiste, il est également important de soigner les cheveux avec des produits adaptés. Elle recommande d’utiliser des shampoings ou rinçages entièrement naturels. Ils soignent et nettoient en douceur. Par-contre, elle met en garde contre les lavages trop fréquents des cheveux. «Cela peut les abîmer et irriter le cuir chevelu. Un lavage tous les cinq jours est amplement suffisant. Les personnes qui ont les cheveux trop gras ou ont tendance à avoir des problèmes avec le cuir chevelu devraient de temps en temps remplacer le lavage par un soin avec un shampoing naturel sec, recommande Yvonne Stryffeler. Elle a fait de particulièrement bonnes expériences avec un shampoing sec qui contient de l’argile nord-africaine (rhassoul ou ghassoul) et de la prêle des champs. «Il ménage le cuir chevelu et élimine le sébum excédentaire», précise-t-elle. L’application est très simple: répartissez la poudre sur les racines de vos cheveux et brossez-les ensuite soigneusement.

Auteure: Vanessa Naef
Traduction et rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber
Source
  • Yvonne Stryffeler, coiffeuse pour dames et masseuse