Coup de soleil

Dix conseils en cas de coup de soleil

Chaque coup de soleil est un coup de soleil en trop. Mais quand ça arrive, il faut agir: éviter le soleil, rafraîchir la zone et mettre de la crème.

Dès les premiers signes de coup de soleil, vous devriez immédiatement éviter le soleil, explique le droguiste Peter Dobler. «Restez à l’intérieur jusqu’à ce que la brûlure soit complètement guérie. Cela peut prendre plusieurs jours.» Les rayons UV atteignent la peau même à l’ombre. Il faut consulter le médecin si la peau est très rouge et si des cloques se forment. Vous pouvez en revanche traiter vous-même les légers coups de soleil. 10 conseils du droguiste Peter Dobler:

1. Si la peau est légèrement rouge, vous pouvez appliquer une lotion ou un gel rafraîchissant et hydratant que vous trouverez en droguerie. Appliquez plusieurs fois par jour sur la peau.

2. Les compresses de séré ou d’argile rafraîchissent et hydratent la peau en cas de coup de soleil léger. Mettre du séré maigre ou une pâte d’argile dans un linge et poser la compresse sur la peau rougie tant qu’elle rafraîchit. Attention: ne pas étaler directement l’argile ou le séré sur la peau car vous risquez d’irriter la peau en les rinçant. Répéter les compresses plusieurs fois par jour.

3. Un spray mousse rafraîchissant que vous trouverez en droguerie permet d’hydrater la peau et de lui fournir des vitamines soignantes. Gicler celui-ci plusieurs fois par jour sur la peau brûlée et ne pas frotter. Il pénétrera de lui-même.

4. Une douche froide rafraîchit la peau. Pour éliminer la poussière, le chlore ou le sel, utilisez de préférence un gel douche doux. Les personnes qui souffrent de troubles cardiovasculaires ne devraient pas se doucher à l’eau trop froide.

5. Un après-soleil ou un masque pour le visage à l’aloé vera hydrate, a des effets anti-inflammatoires et soulagera les douleurs. Appliquer quand le besoin s’en fait sentir. Attention: le rinçage du masque pour le visage peut irriter la peau, soyez prudent.

6. Sprayez plusieurs fois par jour dans la bouche ou sur la peau un spray homéopathique à base de Calendula, Cantharis, Echinacea et Urtica. Il favorisera la régénération tout en rafraîchissant. Comme la peau n’est pas ouverte, l’alcool contenu dans le spray ne brûle pas.

7. Buvez beaucoup d’eau afin de reconstituer les réserves hydriques de la peau.

8. Les sels de Schüssler nos 3 et 8 ont des effets anti-inflammatoires et analgésiques, détoxinants et régulants. L’application dépend de la préparation. N’hésitez pas à demander conseil dans votre droguerie.

9. Les analgésiques avec de l’ibuprofène, du diclofénac ou de l’acide acétylsalicylique soulagent les douleurs.

10. Recouvrez les zones brûlées avec des vêtements au maillage serré mais amples. Cela protège des rayons UV sans irriter la peau.

Attention: les personnes qui ont une peau sensible, des allergies ou les enfants devraient renoncer aux produits avec des parfums. Ils peuvent irriter la peau. Eviter aussi d’appliquer les sachets rafraîchissants ou des glaçons directement sur la peau mais les envelopper au préalable dans un linge. Sinon, il y a un risque de brûlure de froid. Les experts déconseillent par ailleurs les crèmes et les pommades grasses. Elles peuvent détériorer l’échange thermique de la peau.

Prévenir les coups de soleil

Le mieux est encore d’éviter les coups de soleil. L’ombre reste la meilleure protection solaire à l’extérieur. Si l’on s’expose au soleil, il faudrait porter des vêtements, un chapeau et de bonnes lunettes de soleil. Important: protégez les zones de peau non recouvertes avec une crème solaire avec un indice de protection de 30 au moins.

Le coup de soleil en bref

En cas de coup de soleil, la peau est rougie, brûle, tire et démange. Des cloques peuvent se former et dans le pire des cas, la peau peut peler. Si le coup de soleil est fort, toute pression sera très douloureuse. Un coup de soleil guérit assez vite à l'extérieur. Mais à l'intérieur de la peau, les dégâts sont irrémédiables et cumulatifs. Cela peut accélérer le processus de vieillissement de la peau et endommager le noyau cellulaire. Ce phénomène entraîne une modification du patrimoine génétique et peut conduire à terme au cancer de la peau. En Suisse, 2700 personnes développent chaque année un mélanome malin, selon la Ligue suisse contre le cancer.

Les causes du coup de soleil
La peau est à même de se protéger elle-même du soleil durant un certain temps. Au contact des rayons UV, la peau produit de la mélanine qui protège le noyau cellulaire. La mélanine est le pigment qui donne sa couleur à la peau. La durée d'autoprotection de la peau dépend du type de peau et de l'intensité du rayonnement solaire. Une fois cette période d'autoprotection terminée, une réaction inflammatoire de la peau se produit et le mécanisme de réparation de la peau est dépassé. Elle commence à rougir et le coup de soleil est là.

Auteure: Vanessa Naef
Traduction et rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber
Sources
  • Ligue suisse contre le cancer

  • Peter Dobler, droguiste