La graisse abdominale: néfaste

Les petits coussinets disgracieux stockés autour de la taille sont plus dangereux que ceux logés sur les hanches. Cette graisse accroît par exemple le risque d’infarctus.

640 millions de personnes sont considérées en surpoids dans le monde – un excès de graisses qui peut représenter un sérieux danger pour la santé. Mais cela dépend de l'endroit où sont stockées ces graisses. Alors que les coussinets sur les hanches ou les cuisses sont bien visibles, les graisses abdominales se cachent dans l'espace viscéral, entre les organes. De plus en plus d'indications scientifiques tendent à démontrer que la graisse abdominale augmente le risque de décès prématuré. Elle semble exercer une influence négative sur différents processus métaboliques et favoriser les maladies cardiovasculaires et le diabète.

Ce risque est sérieux dès une circonférence abdominale (mesurée à la hauteur de la taille) de plus de 88 cm pour les femmes et de plus de 102 cm pour les hommes. Si la petite brioche se transforme en bedaine, les personnes concernées souffrent du syndrome métabolique. C’est une adiposité abdominale qui se caractérise encore par les critères suivants: hyperglycémie , taux anormalement élevé de triglycérides, taux trop élevé de cholestérol ou hypertension.

Tous les régimes ne se valent pas

Savez-vous ce qui fait un bon régime? Faites notre test.

Pomme ou poire

Le rapport taille-hanches (RTH) donne des éclaircissements sur la répartition graisseuse sur le corps. Il se calcule en divisant le tour de taille par le tour des hanches.

Une valeur de plus de 1.0 chez les hommes et plus de 0.85 chez les femmes indique un type pomme qui peut se révéler mauvais pour la santé. Les hommes avec un ratio taille-hanche inférieur à 1.0 et les femmes avec une valeur inférieure à 0.85 correspondent au type poire meilleur pour la santé. On peut dire en général que plus le ratio est bas et plus le risque pour la santé est limité.

Le rapport taille-hanches: Les chiffres

Poids normal

RTH femmes: < 0,8

RTH hommes: < 0,9

Surpoids

RTH femmes: 0,8 - 0,84

RTH hommes: 0,9 - 0,99

Obésité

RTH femmes: > 0,85

RTH hommes: > 1,0

Indice de masse corporelle (IMC)

L’indice de masse corporelle (IMC) indique le rapport entre la taille et le poids du corps. Si l’IMC évolue à l’intérieur d’un intervalle donné, le poids est considéré comme normal. S’il se situe au-dessous de 18,5, la personne est trop maigre, s’il est supérieur à 24,9, elle est en surpoids. Comme l’IMC donne des renseignements trop peu fiables sur les risques pour la santé, on évalue plutôt le poids à l’aide du RTH aujourd’hui.

Si l’on souhaite maigrir, on peut se conformer à quelques règles simples pour éliminer les kilos superflus. Les nutritionnistes déconseillent les diètes express qui promettent un succès rapide, car de tels pertes de poids ne sont pas de longue durée mais débouchent sur le fameux effet yo-yo: la perte est généralement suivie rapidement d’une forte prise de poids.

Les préférences personnelles devraient aussi influencer le choix des modifications des habitudes alimentaires car cela diminue le taux de récidive. Aperçu des régimes les plus connus et de leurs avantages et de leurs inconvénients. Pour perdre durablement du poids et le maintenir, il est important, en plus de manger équilibré, de bouger suffisamment.

Sondage

Veillez-vous à avoir une alimentation équilibrée?

Veuillez patienter...
Auteure et rédaction: Franziska Linder
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Sources
  • «Tribune du droguiste»

  • Société suisse de nutrition (SSN)