La main – bien davantage que cinq doigts

Les mains sont précieuses: tous les jours, nous saisissons, tapons, pressons, caressons ou bricolons avec elles. Ne prenez donc pas leurs douleurs à la légère.

La main est une partie tout à fait particulière et très complexe de notre corps. Sa charpente se compose de 27 os. Grâce aux articulations, aux muscles, aux tendons, aux ligaments et aux nerfs, l’homme dispose avec ses mains d’outils à l’utilisation multiple qu’il a littéralement toujours sous la main. Avec nos mains et nos doigts, nous pouvons aussi bien réaliser des mouvements très précis et sensibles que des mouvements forts et amples. Mais pour bien les utiliser, nous avons besoin de toute notre tête: 25 % du centre moteur dans notre cortex cérébral dirige exclusivement les mouvements des mains.

Surprenant: la force musculaire de la main ne se trouve pas dans la main elle-même mais dans l’avant-bras. Nous possédons certes de courts muscles au milieu de la main et dans la région de la saillie du pouce mais la force qui nous permet de saisir, presser, tirer, tourner, pétrir, pincer et autres vient de l’avant-bras. Une autre particularité de la main humaine est son pouce. Nous pouvons saisir précisément parce qu’il peut se mettre face aux autres doigts. Les pouces et les index fonctionnent comme une pincette. Seuls les humains peuvent le faire. Les pouces des anthropoïdes sont trop courts pour en faire de même.

Sondage

Que faites-vous pour maintenir vos articulations en forme?

Veuillez patienter...

Consulter en cas de douleurs

Sans nos mains, nous serions plutôt démunis au quotidien. Il s’agit donc de les traiter comme quelque chose de très précieux. Il faut prendre très au sérieux les douleurs dans les mains et consulter suffisamment tôt un médecin afin qu’il puisse déterminer les causes des maux. En tout cas si la situation ne s’améliore pas dans les quinze jours malgré l’utilisation de médicaments.

La principale cause de douleurs dans les mains est l’arthrose. Elle peut provoquer la destruction complète du cartilage. Souvent, plusieurs doigts sont concernés (polyarthrose des doigts). Des mains douloureuses peuvent aussi indiquer une arthrite, maladie inflammatoire des articulations. Avec cette maladie, l’articulation gonfle, surchauffe, fait mal et est entravée dans son fonctionnement. Sans traitement adapté, l’articulation douloureuse peut subir des dégâts importants. La pseudo-goutte et la goutte, deux maladies rhumatismales sont d’autres causes de douleurs dans les mains, les deux étant des formes particulières de l’arthrite. Les déclencheurs de ces maladies sont des dépôts cristallins dans les articulations.

Les doigts qui craquent

Les jeunes gens (et ceux qui sont restés jeunes dans leur tête) aiment faire craquer leurs doigts en tirant dessus ou en les étirant au maximum. Cette extension maximale de l’articulation crée un vide dans la capsule articulaire, ce qui libère brusquement des gaz dissous dans le liquide synovial.

La croyance populaire selon laquelle cette habitude peut entraîner une usure précoce de l’articulation (arthrose) n’a pas été scientifiquement établie. Elle n’est pas davantage responsable des phénomènes articulaires inflammatoires (arthrite). Cette pratique n’en reste pas moins déconseillée: elle peut entraîner des œdèmes et réduire la force de préhension. Si le craquage des doigts est douloureux, il convient de consulter un médecin.

Auteure et rédaction: Bettina Epper
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Sources
  • Ligue suisse contre le rhumatisme

  • brochure Drogocare «Rheuma und rheumatische Beschwerden – was tun?» des drogueries suisses