Favoriser la digestion

Les bienfaits de l'amertume

Les substances amères améliorent la digestion et donnent un nouvel élan au système gastro-intestinal devenu lent et paresseux.

Quand la droguiste Stéphanie Brunnschweiler ne se sent pas en pleine forme, elle fait une cure de quatre semaines de substances amères. Car une petite dose d’amertume peut faire des miracles. «Les substances amères ne stimulent pas seulement le foie et la vésicule biliaire, mais vraiment l’ensemble du système digestif. Elles soutiennent donc plusieurs fonctions de l’organisme, dont les processus de régénération et de détoxination», explique la droguiste.

En avant la digestion!

Les plantes qui contiennent des substances amères font donc surtout du bien à l’estomac et à l’intestin. Aussi bien en prévention qu’après un repas gras et copieux. Les substances amères peuvent être prises sous forme de teintures, de tisanes ou de capsules. «Je recommande généralement les teintures car les substances amères, plus hautement concentrées, agissent déjà sur la langue.» Ces substances stimulent le système nerveux végétatif qui commence alors à produire des sucs salivaires et digestifs. Dans l’estomac, les substances amères augmentent les sécrétions de suc gastrique et améliorent la circulation sanguine dans les muqueuses. Cela aide à assimiler plus rapidement et plus complètement les aliments ingérés durant les repas.

L’amer, c’est la santé

Parmi les substances amères naturelles, que l’on peut simplement intégrer dans les menus quotidiens, les cœurs d’artichaut, les endives et la chicorée rouge en salade ainsi que la roquette et les feuilles de dents-de-lion ont déjà fait leurs preuves. Il existe aussi des fines herbes riches en principes amers. Par exemple le génépi, l’estragon, le cerfeuil, la livèche, le laurier, la marjolaine, le romarin et le thym.

Les légumes et les salades plus amers sont pauvres en calories. Ils fournissent tous moins de 50 kcal par 100 grammes. Malheureusement, les principes amers de nombreuses sortes de légumes sont réduits par la culture – au profit d’un goût plus doux et plus savoureux. Mais en diminuant l’amertume, on diminue également les propriétés de stimulation de la digestion de ces légumes.

Les principes amers en préparation

Les plantes médicinales, comme la gentiane, la petite centaurée et l’artichaut peuvent, comme mentionné précédemment, être prises sous forme de teinture ou de capsules. «La dent-de-lion a une teneur moins élevée en substances amères, mais elle stimule tout l’organisme. Elle est aussi diurétique, raison pour laquelle on l’utilise dans les cures pour le métabolisme. Quant à l’artichaut, il a pour effet d’abaisser le taux de cholestérol dans le sang.» Les enfants peuvent mâcher des fleurs de bigaradier, ou les boire en tisane, quand ils souffrent de maux de ventre psychosomatiques, car ces fleurs ont aussi des effets calmants et anxiolytiques. «Important pour tous ceux qui font un régime: ne prenez pas les substances amères avant, mais pendant ou après les repas, car elles ouvrent l’appétit.»

Sondage

Vous est-il difficile de demander des conseils professionnels pour lutter contre vos problèmes digestifs?

Veuillez patienter...
Auteure: Denise Muchenberger
Traduction: Claudia Spätig
Rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber
Sources
  • Tribune du droguiste

  • Stéphanie Brunnschweiler, droguiste ES