Expérimentation et pathogénésies

En homéopathie, la pathogénésie est l’ensemble des symptômes provoqués par une substance quelconque, dynamisée ou pas, sur des individus en bonne santé. C’est un instrument de travail qui permet aux homéopathes de trouver le bon remède.

L'expérimentation fait partie des fondements de l’homéopathie au même titre que la dynamisation et le principe de similitude. L’expérimentation permet de décrire comment l’organisme humain ou animal peut réagir aux remèdes homéopathiques.

Test sur l'homépathie

Connaissez-vous bien l'homéopathie? Faites le test!

Photo: © Fotolia

Les homéopathes et les fabricants de médicaments homéopathiques utilisent les pathogénésies comme base de travail pour trouver et combiner les bons médicaments homéopathiques. Ces pathogénésies sont constituées des connaissances issues de l’expérimentation, des cas d’empoisonnement et des traitements des patients. Toutes les informations donnent un tableau global sur l’efficacité d’un remède homéopathique déterminé.

Mais de nombreuses pathogénésies n'ont été établies que sur la base du traitement des malades. C’est particulièrement le cas avec les complexes.

Faire la preuve

L’expérimentation homéopathique est menée en administrant le remède à tester en une dynamisation élevée à des personnes volontaires en bonne santé – donc sans symptômes – pendant une plus longue période. Certains testeurs réagissent après plusieurs prises avec des symptômes ou des manières d’agir spécifiques.

Sondage

Pensez-vous que l'homéopathie n'est qu'une question de foi?

Veuillez patienter...
Photo: © pixabay.com
Auteure: Menta Scheiwiler Seviç
Rédaction: Didier Buchmann
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • Carlo Odermatt, Armin Späni: «Homöopathie – Das richtige Mittel rasch gewählt.», Verlag Gremag, 1993