Constipation chez les enfants

Les enfants souffrent rarement de constipation. Mais si ça devait arriver, un massage permet de les soulager. Et une alimentation riche en fibres permet de prévenir le trouble.

La constipation est un trouble digestif qui survient rarement chez les enfants. Alors que les adultes vont en moyenne une fois par jour à selle, les enfants n’ont pas encore de rythme bien précis. Inutile de vous inquiéter donc si votre enfant ne va pas à selle pendant un ou deux jours, c’est parfaitement normal.

Vous pouvez néanmoins le soulager et calmer d’éventuelles crampes, en massant légèrement son ventre avec de l’huile d’amande douce. Les substances amères stimulent également la digestion. On les trouve notamment dans les huiles de tournesol, d’arachide et de maïs ainsi que dans les oignons finement hachés. Ces derniers inhibent de surcroît la prolifération des germes indésirables dans l’intestin. Certaines épices et plantes aromatiques, comme le fenouil, le cumin, le gingembre, la coriandre et la marjolaine, ont aussi des propriétés digestives. Enfin, les graines de lin et les fruits secs, comme les figues ou les pruneaux, constituent des moyens efficaces de lutter naturellement contre la constipation. Cependant, si votre enfant souffre de forts maux de ventre, vomit ou vous semble apathique, consultez sans attendre votre pédiatre.

Mesures de prévention

Adopter une alimentation riche en fibres, à base de pain complet, de fruits et de légumes, est un bon moyen de prévenir la constipation. Les fibres végétales fixent l’eau et favorisent l’élimination des toxines et autres bactéries hors de l’intestin. Faire suffisamment d’exercice stimule également l’activité intestinale. Veillez à ce que votre enfant se rende régulièrement aux toilettes et adopte progressivement un certain rythme.

Sondage

Comment réagissez-vous quand votre enfant est malade ou légèrement blessé?

Veuillez patienter...
Photo: © pixabay.com
Auteur: Didier Buchmann
Rédaction: Franziska Linder
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • «Tribune du droguiste»