Bien préparer le biberon

Si une mère ne peut ou ne veut pas allaiter, le bébé prendra le biberon. Le lait maternisé contient tout ce dont l’enfant a besoin.

Les nouveau-nés voient leur poids doubler en quelques semaines. Pour cela, il ne leur faut en fait qu’une chose: du lait. Et, de préférence, du lait maternel. Les explications de la droguiste ES Marlen Niederberger: «Le lait maternel contient tout ce dont l’enfant a besoin. Il est toujours disponible, à la bonne température, d’une hygiène parfaite et avantageux.» Le lait maternel évolue en fonction des besoins de l’enfant, tantôt plus riche, tantôt moins.

Le biberon – mode d’emploi

Le lait infantile contient aussi tout ce dont le bébé a besoin. L’ordonnance sur les denrées alimentaires en définit précisément la composition. «Il est important que les parents dosent bien la poudre en fonction de l’âge de l’enfant et préparent toujours le biberon au dernier moment», conseille la droguiste.

Voilà comment procéder

  • Faire bouillir l’eau et la laisser refroidir à environ 50 °C. Si l’on verse la poudre dans de l’eau trop chaude, cela peut détruire de précieux ingrédients, et si l’eau n’a pas été bouillie, elle peut encore contenir des germes.

  • Verser d’abord l’eau, puis la poudre dans le biberon. Ainsi, la poudre ne risque pas de s’agglutiner au fond.

  • Dissoudre la poudre en faisant de petits mouvements horizontaux. Ne pas secouer, cela fait mousser le lait et le bébé avale ensuite trop d’air, ce qui peut provoquer des renvois.

  • Avant de donner le biberon, contrôler la température en versant une goutte de lait sur l’intérieur de votre poignet.

  • Contrôler que le diamètre du trou de la tétine correspond bien à l’âge de l’enfant.

Enfin, et c’est valable aussi bien pour l’allaitement que le biberon: «Prenez tout votre temps. Concentrez-vous sur la tétée et ne faites rien d’autre, comme lire ou téléphoner, en même temps. Il est très important que l’enfant ressente que vous êtes proche de lui, qu’il se sente en sécurité et puisse développer une confiance fondamentale.»

Auteure: Bettina Epper
Traduction: Claudia Spätig
Rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber
Sources
  • Tribune du droguiste

  • Marlen Niederberger, droguiste ES