Les démangeaisons cutanées

Une peau sensible réagit rapidement – elle démange, elle brûle, elle rougit ou un eczéma apparaît. La multiplicité des symptômes rend le traitement difficile. Petit guide.

Les irritations de la peau peuvent être provoquées par des éléments de la vie quotidienne qu'il est possible d'éviter. Pour réduire ou éliminer les problèmes cutanés, il est donc nécessaire de jeter un coup d'œil attentif à sa peau.

Tout le corps concerné

En général, une peau irritée et qui démange est très sèche. Il faut donc la laver avec des lotions nettoyantes qui ménagent la peau avant d'appliquer une crème hydratante. Les produits de soin sans alcool sont mieux tolérés si l'on a une sensation de brûlure ou de tension de la peau. Privilégier les vêtements en textiles naturels comme le coton ou le lin. Les fibres synthétiques ou la laine peuvent irriter la peau. Utiliser des lessives biologiques et renoncer à l'adoucissant avec parfum. En cas d'irritations nocturnes, bien aérer le pyjama et couper les ongles afin d'éviter de se gratter pendant la nuit.

Seulement les mains touchées

Une grande partie des irritations cutanées aux mains sont dues à une sollicitation élevée: vaisselle, jardinage, nettoyage ou travail avec des produits chimiques. On parle alors d'«eczéma irritatif»: Le contact fréquent avec l'eau peut perturber le film lipidique de la peau et les substances irritantes y pénètrent plus facilement. Porter des gants lors de travaux avec de l'eau et des produits chimiques. Il est important aussi de bien soigner ses mains.

Eriger une protection de la peau

Si la peau montre une hyperréaction, des marques d'irritation ou même un eczéma, il faut dans les cas aigus utiliser une crème contenant de la cortisone. Mais la cortisone a des effets secondaires. Des remèdes naturels à base de plantes, comme les crèmes soulageant les irritations disponibles en droguerie peuvent accompagner le traitement. Ils constituent également une alternative présentant peu d'effets secondaires et favorisant la protection de la peau.

Comme souvent, l'alimentation joue un rôle important pour la santé de la peau. Cela vaut la peine d'augmenter la part d'acides gras insaturés dans l'alimentation car un trop faible apport peut favoriser les problèmes cutanés. Les huiles de nigelle et de bourrache sont riches en acides gras insaturés. Pour ceux que leur légère amertume dérange, il existe des compléments alimentaires contenant de nombreux acides gras insaturés (par ex, les oméga 3) à base d'huile d'onagre, de poisson ou de lin, ainsi que des préparations de vitamine E.

Photo: © ASD
Auteure et rédaction: Nadja Mühlemann
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • «Tribune du droguiste»