Exhibez de belles mains soignées

Peu importe que vos doigts tapotent sur un ordinateur ou accomplissent des tâches pénibles sur un chantier – grâce à des soins quotidiens adaptés, vous n’aurez plus à cacher vos mains.

Soigner ses mains, cela ne veut pas dire les emballer dans de la ouate. Les gens qui sont en contact avec des substances huileuses, terreuses ou autres salissures pendant leur travail ou leurs loisirs n’ont aucune raison de craindre davantage les poignées de mains que les autres – pour autant qu’ils soignent correctement leurs mains. Katrin Widmer, droguiste et spécialiste des soins de la peau, explique ce qu’il faut faire.

Laver

Une chose d’abord: prudence avec le savon! «Le savon dessèche la peau», explique Katrin Widmer. Elle conseille donc d’utiliser un savon antibactérien regraissant, non-alcalin, avec un pH neutre. «Idéalement, on peut utiliser des lotions de lavage douces avec des substances soignantes.» Si les mains sont vraiment encrassées, il faut cependant avoir recours à des produits de soins spécifiques. «Une pâte à laver exempte d’alcalin et de solvant ou un peeling pour le corps et le visage sont des produits idéaux pour éliminer les restes d’huile sur la peau.» La bonne vieille brosse pour les mains rend aussi de bons services. Elle permet de venir à bout de la poussière tenace.

Mettre de la crème

Il ne faut pas oublier de mettre de la crème après s’être lavé les mains. «Si vous ne voulez pas en mettre après chaque lavage, vous pouvez utiliser une crème spéciale de protection de la peau», conseille Katrin Widmer. Appliquée le matin, elle forme une sorte de film de protection qui équivaut à un gant transparent. «Ces crèmes de protection supportent même de fréquents lavages des mains.» Il est également important de soigner correctement les mains le soir avant d’aller au lit. Les crèmes regraissantes contenant des extraits de camomille ou de souci ou de l’huile d’abricot, d’amande ou d’olive s’y prêtent idéalement. Pour les mains particulièrement sollicitées, on peut recommander l’usage du baume de pomme de terre. Riche en amidon, il fournit de précieuses substances nutritives à la peau tout en l’assouplissant.

Polir et adoucir

Si des callosités se forment à l’intérieur des mains, on ne peut que mettre encore et toujours de la crème – et parfois utiliser des lotions de lavage contenant de l’huile. Même s’il est possible d’enlever la peau dure avec une pierre ponce ou une lime à callosités, le résultat est plus qu’éphémère. Les callosités se reforment à la même place peu après. Les pansements anti-durillons sont plus efficaces. Ils ramollissent les callosités grâce à l’acide salicylique. Les pansements agissent de nuit et le matin vous gommez la peau prétraitée simplement à l’aide d’un linge. Appliquez ensuite une crème réparatrice disponible en droguerie.

Soigner

Les crevasses touchent plus particulièrement les mains des hommes, spécialement le bout des doigts. Ces blessures de la peau ont beau être petites, elles n’en sont pas moins douloureuses. «On peut recommander l’usage de pansements spécifiques qui ont une action analgésique», propose la droguiste. Elle conseille en outre d’appliquer de la pommade cicatrisante sur les plaies. «Notamment les crayons et les crèmes qui contiennent du baume du Pérou.» Mais les pommades avec du silicium produisent également de petits miracles. «Il est important que les crevasses soient correctement enduites de crème regraissante.»

Le lavage quotidien et les crèmes ne suffisent toutefois pas pour avoir durablement de belles mains. Il est tout aussi important de s’occuper régulièrement de ses ongles. Soigner les ongles des mains permet de prévenir efficacement les panaris et autres lésions.

Auteurs: Christa Friedli et Didier Buchmann
Rédaction: Didier Buchmann
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • «Tribune du droguiste»