Solutions de rinçage dentaire

Un bain de bouche sain

Les bains de bouche complètent parfaitement le brossage quotidien des dents. Mais quels sont les bons?

La droguiste Bettina Steimen peut parfaitement comprendre que des clients soient dépassés au moment de choisir leur bain de bouche tant le choix est grand. L’offre s’est effectivement considérablement développée ces dernières années car de plus en plus de gens ont réalisé que les soins bucco-dentaires complets ne comprennent pas seulement l’utilisation du fil dentaire et le brossage des dents, mais aussi le rinçage de la bouche.

Ce qui fait la différence

Il existe des produits avec et sans alcool, à base végétale ou chimique, avec et sans fluorures – sans oublier le vaste choix de goûts différents. Il vaut donc la peine de demander conseil en droguerie. «Il s’agit d’abord de déterminer le motif de l’utilisation: est-il médical, car il y a déjà un problème, comme une inflammation des gencives? Ou le client veut-il agir préventivement, pour renforcer sa flore buccale?» Il faut ensuite trouver la composition qui convient. «Nous faisons de bonnes expériences avec les rinçages naturels, qui contiennent de l’huile d’arbre à thé ou de la sauge. Ces ingrédients ont des effets désinfectants et antibactériens, mais agissent en douceur grâce à leurs composants végétaux.»

Le commerce propose aussi désormais des solutions spéciales contre la mauvaise haleine, pour la protection contre les caries ou pour les collets dentaires sensibles. Elles peuvent soulager ces problèmes spécifiques. Autre chose à quoi il faut faire attention au moment du choix: les ingrédients. Car certains pourraient colorer passagèrement les dents. «C’est possible avec les produits chimiques qui contiennent de la chlorhexidine, aux effets antibactériens.»

Brossage des dents indispensable

Les indications de dosage figurent généralement dans le bouchon de fermeture. Bettina Steimen conseille pour sa part d’utiliser ces solutions deux fois par jour, de préférence le matin et le soir, en se gargarisant pendant 30 à 60 secondes. Bien recracher ensuite, sans avaler. «Cela permet de rincer les zones difficilement accessibles et les espaces étroits entre les dents et d’éliminer les bactéries qui s’y trouvent.»

Mais le rinçage buccal ne remplace pas le brossage des dents. «Cela peut être une alternative quand on est pressé, car cela tue les bactéries à l’origine des acides et donne la sensation d’avoir la bouche fraîche. Mais sinon, je conseille de les utiliser en complément et après le brossage des dents.»

Eaux dentaires et bains de bouche médicinaux

Il faut faire la différence entre les eaux dentaires et les bains de bouche médicinaux.

Eaux dentaires: elles ne servent qu’à rafraîchir l’haleine. Toutefois certains extraits de plantes qu’elles contiennent peuvent avoir un effet positif sur les gencives. Elles sont disponibles en concentré qui doit être dilué dans de l’eau avant l’utilisation.

Bains de bouche médicinaux: ils peuvent avoir en plus une action préventive contre les caries. Pour qu’un bain de bouche puisse satisfaire à cet objectif, il doit contenir au moins 250 ppm (0,025%) de fluorure. Ils sont en général prêts à l’emploi et n’ont donc ainsi pas besoin d’être dilués. Il est important de garder la solution 45 secondes au moins dans la bouche sinon elle ne peut pas déployer complètement ses effets. Si on l’utilise tous les jours après le brossage des dents, on peut renoncer au brossage hebdomadaire avec de la gelée au fluorure.

Auteure: Denise Muchenberger
Traduction: Claudia Spätig
Rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber
Sources
  • Tribune du droguiste

  • Bettina Steimen, droguiste ES