Du bon usage du repos

Aucune garantie détente n'est fournie avec le billet de voyage. Or, quand la barre est placée trop haut, il est difficile de se laisser aller. Misez plutôt sur les contrastes, et vous aurez de bonnes chances de vous relaxer.

Les vacances… Enfin du temps à disposition. Or, l'espoir de se reposer durant ces jours libres est bien souvent déçu. Et ce ne sont pas forcément les «classiques» qui gâchent les vacances: bruits de chantier, tapage nocturne ou personnel acariâtre.

Dépression de vacances

«Si l'on ne parvient pas à se relaxer, c'est souvent en raison d'attentes trop élevées et de mauvaises stratégies de détente», explique le Dr phil. Astrid Mehr, de Berne. Si l'on arrive en vacances complètement stressé, on risque bien de souffrir de troubles. «Ce phénomène peut toucher les personnes qui passent de 100 à 0 à l'heure», déclare la psychologue. C'est la «dépression des vacances». Autre problème: le phénomène open-window. «La transition rapide entre un stress important et l'oisiveté provoque un déséquilibre des neurotransmetteurs et des systèmes hormonaux, entraînant également un affaiblissement du système immunitaire», explique la spécialiste. Arrive alors ce que personne ne souhaite pendant les vacances: «On tombe légèrement malade, on attrape un rhume ou la toux.» La variante de 100 à 100 n'est pas davantage à recommander: les personnes qui jonglent constamment entre un travail stressant et des activités non moins intenses durant leurs loisirs n'ont guère de chances de se reposer.

Stratégies utiles pour se détendre

Aménager différentes phases pendant les vacances est une bonne stratégie – également pour les familles. «De cette façon, il y en a pour tous et pour tous les goûts.» Les mesures ci-dessous contribuent également à la réussite des vacances:

  • Pensez à insérer une pause entre la fin du travail et le début des vacances. Accordez-vous 1 à 3 jours pour anticiper le plaisir de partir, faire les valises et préparer les vacances.

  • Planifiez les vacances avec soin, mais ne faites pas de trop nombreux projets.

  • Efforcez-vous de définir des attentes réalistes:

  • Fixez des priorités et faites ce dont vous avez envie.

  • Un corps sans entraînement ne peut pas accomplir des performances sportives de haut vol du jour au lendemain.

  • On doit composer avec la météo. Prévoyez donc un plan B.

  • Veillez à ce que tous les participants expriment leurs attentes.

  • A la fin des vacances, il est également bon de se laisser le temps d'assimiler les expériences vécues et de se préparer à reprendre la routine.

Ceux qui se laissent éblouir par les belles images des catalogues de vacances ou croient naïvement à de belles promesses sont souvent déçus une fois sur place. «Si l'on s'en tient strictement à ses attentes, il est difficile de s'adapter à la moindre divergence.» Le conseil d'Astrid Mehr: «En voyage, mieux vaut se faire à l'idée des imprévus et les accepter avec humour.» Si l'on veut pouvoir se détendre correctement, il faut également renoncer au perfectionnisme. Surtout si l'on voyage en famille ou avec des amis, il faut pouvoir faire des compromis et s'adapter aux besoins de ses compagnons.

Sondage

Comment faites-vous pour vous détendre en vacances?

Veuillez patienter...

Important: adapter la destination à la durée des vacances. Si l'on ne dispose que d'une ou deux semaines de vacances, il n'est pas forcément recommandé de s'envoler vers une destination lointaine située dans un autre fuseau horaire et au climat différent. Le décalage horaire n'est pas le seul problème: dans les pays lointains, on peut être confronté à des températures extrêmes et des habitudes alimentaires différentes. Et si l'on est pris de problèmes vasculaires ou de diarrhée, l'organisme subit un stress important. Cette charge supplémentaire fait bien sûr obstacle à la détente tant attendue.

Juste une pause

La psychologue Astrid Mehr recommande de ne pas concentrer le repos et les distractions uniquement sur les vacances. Elle cite quelques exemples pour se détendre au mieux:

  • Pour les personnes épuisées, regarder la télévision, accomplir des tâches de routine ou s'accorder une séance de sauna est souvent le meilleur moyen de se détendre et retrouver des forces.

  • Les personnes stressées devraient s'accorder suffisamment de tranquillité: faire de la méditation, se divertir ou se retirer dans un endroit calme.

  • Pour qui souffre plutôt de monotonie au travail, le mieux est de prévoir des activités stimulantes pendant les loisirs: entraînement cérébral, sport ou jardinage.

  • Les personnes qui se sentent émotionnellement fatiguées alors qu'elles sont plutôt trop peu sollicitées au travail, peuvent donner du sens et de l'élan à leur vie à travers une activité bénévole.

Le délai de récupération dépend aussi de l'équilibre établi entre les phases de tension et de détente au quotidien. «Plus on a de difficultés à instaurer un équilibre et plus la durée des vacances devra être longue», souligne Astrid Mehr. Notons qu'il existe en outre un remède universel facile à intégrer dans le quotidien: se retrouver régulièrement entre amis est souvent une merveilleuse source de détente.

Photo: © pixabay.com
Auteure: Christa Friedli Müller
Rédaction: Katharina Rederer
Traduction: Laurence Strasser
Source
  • «Tribune du droguiste»