Comment trouver chaussure à son pied

Les chaussures protègent les pieds. Ça, c’est pour la théorie. En pratique, de nombreuses chaussures font davantage de dégâts que de bien. Voilà quelques éléments à respecter lors de l’achat.

Les hommes ont déjà commencé à avoir l’idée maligne de protéger leurs pieds par un habillement vers 12 000 avant J.-C. On peut voir sur des peintures rupestres de cette époque des silhouettes avec une sorte de botte de peau. Et il y a 5000 ans, nos ancêtres portaient des sandales en cuir avec des semelles de papyrus. D’aspect, ces sandales ressemblaient à nos tongs.

Les chaussures à talon viennent d’Orient. A l’origine, les talons servaient aux cavaliers comme aide pour trouver appui sur les étriers. En Europe, le talon ne s’est imposé qu’aux 16e et 17e siècles. D’abord sur les chaussures pour hommes, précisons-le. Peu à peu, les chaussures pour dames ont aussi été dotées d’un talon.

Les chaussures sont produites industriellement depuis 1830 environ. Petit à petit, une véritable industrie de la chaussure est apparue. En conséquence, le prix des chaussures a baissé continuellement et l’offre en couleurs et en formes s’est élargie sans fin. Voilà qui rend l’achat de chaussures tout sauf aisé.

Chaussure à son pied

Une bonne chaussure va comme un gant. En théorie. Mais chaque pied est si différent qu’une chaussure convient rarement parfaitement. Du coup, de très nombreuses personnes trottent dans des chaussures trop étroites, trop petites ou trop pointues. En 2010, des chercheurs ont examiné 10 400 pieds pour le «Deutschen Fussreport». Résultat: 80 % des personnes examinées portaient des chaussures qui leur allaient mal (la plupart avaient des chaussures trop grandes). Et cela n’est pas sans conséquence.

Des chaussures trop pointues, par exemple, pressent les orteils les uns contre les autres. Cela peut provoquer une déformation de l’articulation principale du gros orteil, appelée hallux valgus. Si vous souffrez de cette douloureuse déformation, n’hésitez pas à demander conseil à votre droguiste. De trop hauts talons raccourcissent le tendon d’Achille. Des semelles trop rigides empêchent le mouvement des pieds ce qui affaiblit les muscles du pied. Si la chaussure n’est pas adaptée, des ampoules peuvent rapidement se former ou les tendons et les ligaments se blesser. Finalement, la posture et la colonne vertébrale peuvent en souffrir. Des chaussures mal adaptées peuvent même être à l’origine de maux de tête.

Accordez donc toute votre attention à l’achat de vos chaussures. Pour commencer, la longueur est importante. Il devrait rester environ une largeur de doigt devant les orteils. Le pied a besoin de cet espace pour se dérouler. Plus le talon est haut, moins il faut de place car le pied ne peut pratiquement plus se dérouler à cause du talon. Faites également attention à la largeur de la chaussure. Si elle est trop large, le pied glisse vers l’avant et les orteils se tapent. Mais si la chaussure est trop étroite, le pied est serré comme dans un étau. Cela peut provoquer des troubles de la circulation sanguine. En outre, vous aurez alors facilement des ampoules, des cors ou des callosités. Les chaussures idéales serrent à l’endroit le plus large tout en maintenant le pied à l'arrière. Les talons ne doivent pas glisser.

Acheter le soir

Un conseil: n’achetez pas vos chaussures en vous fiant à leur taille mais essayez-les toujours. Allez plutôt faire vos emplettes l’après-midi ou le soir. Car vos pieds sont alors un peu plus gros que le matin. Il vaut aussi la peine de prendre avec soi une paire de chaussures usées. Les vendeurs pourront ainsi voir comment vous marchez et vous recommander une paire de chaussures qui vous conviendra. Essayez toujours les deux chaussures que vous avez choisies. Circulez dans le magasin. Faites attention aux boucles, aux coutures et aux boutons: ils pourraient presser ou frotter. La semelle est plus pratique si elle est antidérapante. De trop hauts talons exercent de trop grandes pressions sur l’avant du pied, privilégiez plutôt des chaussures plates au quotidien. Et les pieds ont besoin de respirer. Vous devez donc vérifier que le matériel du dessus des chaussures soit perméable à l’air. Le cuir est particulièrement adapté.

Une petite expérience

Nous portons souvent des chaussures trop petites et trop étroites sans forcément nous en rendre compte. Procédez une fois à l’expérience qui suit: prenez vos chaussures préférées. Posez-les sur une feuille de papier et dessinez-en le contour avec un crayon. Ensuite, mettez-vous pieds nus sur le papier et reportez le contour du pied. Comparez les lignes – vous vous étonnerez certainement de voir comment votre pied s’adapte à cette petite chaussure.

Et n’oubliez pas: les pieds ont besoin de soin. Les crèmes hydratantes que vous trouverez dans votre droguerie aident à maintenir les pieds souples. En cas d’ampoules, de callosités ou d’autres inconforts, votre droguiste pourra également vous aider.

Photo: © Sarah Blatt / pixelio.de
Auteure et rédaction: Bettina Epper
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Sources
  • Tribune du droguiste

  • Dr Heidi Schewe, «Starke Füsse, da steh’ ich drauf», Trias Verlag, 2007

  • Alexa Iwan, Anne Welsing, «Fitte Füsse. Tipps, Tricks und Rezepte», Egmont vgs Verlagsgesellschaft, 2005

  • Österreichische Verbraucherorganisation

  • «Der Brockhaus. Gesundheit», F. A. Brockhaus, 2004