Trouvez la bonne lime pour vos ongles

Pour avoir de belles mains, n’hésitez pas à chouchouter vos ongles et à investir dans une lime de qualité. Vous éviterez ainsi fissures et autres lésions.

Les limes à ongles en métal et en carton sont légion. Mais comme leurs grains sont très grossiers, elles peuvent blesser les ongles. Elles ne sont donc pas le meilleur choix pour conserver de beaux ongles sains. Irene Stalder, droguiste ES, recommande plutôt les limes en verre: «Leur action est plus fine que celle des limes en métal ou en carton et elles permettent de parfaire la finition du bord des ongles. Elles ménagent donc bien les ongles des doigts.»

Les particularités des différentes limes

La plupart des limes sont conçues selon le même principe: un support, en métal par exemple, est recouvert de particules abrasives, notamment du saphir ou du diamant. On trouve également des limes en carton recouvertes d’émeri, comme le papier de ponçage, et dont la structure est un peu sableuse. Enfin, les limes en verre ne sont pas recouvertes de quoi que ce soit: c’est le verre lui-même qui est taillé pour limer les ongles.

Sondage

Que pensez-vous des ongles artificiels?

Veuillez patienter...

Aperçu des différents types de limes à ongles

  • Comme leur nom l’indique, les limes en verre sont en verre. Elles coûtent en général plus cher que celles en métal ou en carton mais durent aussi beaucoup plus longtemps. «Une lime en verre ne rend l’âme que si vous la laissez tomber sur le sol et qu’elle se brise. Sinon, elle dure des années et ne s’émousse pas», explique Irene Stalder. Cela tient au fait que ce type de limes n’est pas recouvert d’un matériau abrasif mais que c’est la structure même du verre qui assure cette fonction. Bien que ces limes conviennent à tout le monde, elles sont surtout recommandées aux personnes qui ont des ongles fins car leur action est douce et ménage les ongles. «Les limes en verre suivent le bord de l’ongle, ce qui prévient les cassures.» Pour le nettoyage, vous pouvez vous contenter de les rincer à l’eau tiède.

  • Les limes en métal ou en saphir coûtent généralement moins cher que les limes en verre. Elles sont très efficaces et, comme leur grain est plus grossier, elles s’utilisent aussi pour raccourcir les ongles. Mais ce grain plus gros peut aussi fragiliser les ongles et les dédoubler. Ces limes ont souvent deux faces, une plus granuleuse pour écourter l’ongle et l’autre plus fine pour la finition.

  • Les limes en carton sont la variante la plus avantageuse. Elles ressemblent à du papier émeri et sont disponibles avec des grains plus ou moins fins. «Mais comme le papier qui les recouvre s’use très vite, vous devez souvent en racheter de nouvelles», précise la droguiste.

  • Les limes à plusieurs faces ont une lime différente sur chaque côté. «Le premier côté permet de raccourcir l’ongle», explique Irene Stalder. «Le deuxième sert aux finitions tandis que le troisième permet de limer la surface de l’ongle avant de la polir avec la quatrième face, pour obtenir une belle brillance. Vous n’avez alors plus besoin d’appliquer du vernis à ongles. Reste cependant à savoir s’il est bien sain de limer la surface des ongles. En effet, cela les rend plus fins.»

Mieux vaut renoncer aux ciseaux et aux coupe-ongles

Les ongles des doigts poussent d’environ un millimètre en dix jours. Il faudrait donc les couper régulièrement, mais si possible pas avec des ciseaux ni même un coupe-ongles. «Mieux vaut limer les ongles une fois par semaine que de les couper», confie la droguiste. «Car ils peuvent se fendre quand on les coupe. Utiliser la lime est une méthode beaucoup plus douce.»

Pour limer vos ongles, partez du bord de l’ongle vers le milieu en de longs mouvements. Déplacez toujours la lime dans la même direction et évitez de faire des aller-retour qui risquent de fendiller l’ongle qui peut alors se casser. Ne coupez pas non plus les bords trop courts car cela affaiblit l’ongle.

Soins supplémentaires

Après avoir limé vos ongles, vous devriez aussi les soigner. Occupez-vous en particulier du lit de l’ongle, la partie molle (tissu conjonctif) située sous l’ongle. «Appliquez par exemple un mélange d’huile d’olive et d’huile essentielle de citron et massez délicatement. Cela fait vraiment du bien», souligne Irene Stalder. La droguiste propose également des produits de soins pour les ongles prêts à l’emploi, n’hésitez donc pas à demander conseil dans votre droguerie.

En hiver, les ongles ont besoin de quelques attentions supplémentaires. «Ils ont tendance à se dessécher plus rapidement quand il fait froid. Pour leur faire du bien, nourrissez-les avec de l’huile. Outre celle mentionnée précédemment, toutes les huiles pressées à froid conviennent bien», assure la droguiste.

Le complément idéal aux soins qui agissent de l’extérieur, c’est l’apport interne de vitamines. «Le millet est l’une des plantes qui renforcent les ongles. Mais le sélénium, la biotine et le zinc favorisent aussi leur croissance et leur santé», conclut la droguiste.

Auteure et rédaction: Bettina Epper
Traduction: Claudia Spätig
Sources
  • Carin Diodà, «Schön sein, gesund bleiben. Kosmetika und Behandlungen im Dienste der Schönheit: Ihre Grenzen und ihre Risiken.», Puls Media AG, 2004

  • Birgit Eschbach, «Schön! Der Weg zum persönlichen Beauty-Programm mit den Geheimnissen der Experten.», Südwest Verlag, 2005

  • Marina Bährle-Rapp, «Springer Lexikon Kosmetik und Körperpflege», Springer-Verlag, 2004