La beauté des cheveux

Comment un shampoing agit-il?

Des cheveux doux, brillants et en santé. C’est possible avec le bon shampoing.

Le shampoing élimine le sébum, la sueur et les cellules mortes ainsi que la saleté, les résidus de produits de soins capillaires et les mauvaises odeurs des cheveux et du cuir chevelu. Après le shampouinage, les cheveux devraient donc être brillants, dociles et faciles à coiffer.

Les cheveux brillent – pourquoi donc?

Le cuir chevelu est riche en glandes qui produisent du sébum. Le massage ou le brossage des cheveux permet de répartir cette substance grasse sur toute la surface des cheveux, ce qui les rend souples. Quand les cheveux, recouverts d’une fine pellicule de sébum, sont exposés à la lumière, celle-ci est entièrement reflétée. Résultat: les cheveux brillent. A l’inverse, les cheveux totalement dépourvus de sébum, notamment suite à l’utilisation de produits de soins inadaptés, ne brillent pas du tout.

Les composants principaux des shampoings sont les substances détergentes appelées tensioactifs. Les shampoings contiennent en outre des substances de conditionnement, comme des substances filmogènes, des protéines et des lipides. Elles recouvrent les cheveux, les rendant plus faciles à coiffer et augmentant leur volume et leur brillance. Ce sont des additifs de soin qui lissent et ferment les fibres capillaires.

Les shampoings contiennent également des substances moussantes, car la mousse facilite l’élimination de la saleté. Enfin, on peut aussi y trouver des épaississants, des conservateurs ainsi que des colorants et des parfums – autant de substances qui n’ont en fait rien à voir avec le lavage. Elles sont simplement là pour maintenir la stabilité du produit durant le délai d’utilisation et pour que sa consistance, son parfum et son aspect restent agréables. Mais certains shampoings ont encore bien d’autres propriétés, comme l’explique Petra Huber, pharmacienne et chargée de cours en cosmétique et toxicologie à l'Universtié des sciences appliquées de Zurich (ZHAW). «Grâce à des céramides naturels, certains rendent les cheveux encore plus brillants ou augmentent leur volume.»

Sondage

Comment prenez-vous soin de vos cheveux?

Veuillez patienter...
Auteure: Bettina Epper
Traduction: Claudia Spätig
Rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber
Sources
  • Tribune du droguiste

  • Sabine Bender: «Körperpflegekunde», Wissenschaftliche Verlagsgesellschaft Stuttgart, 2009 / Horst Fey, Xenia Petsitis: «Wörterbuch der Kosmetik», Wissenschaftliche Verlagsgesellschaft Stuttgart, 2004

  • Wolfgang Raab, Ursula Kindl: «Pflegekosmetik. Ein Leitfaden», Wissenschaftliche Verlagsgesellschaft Stuttgart, 2004

  • Petra Huber, pharmacienne et chargée de cours en cosmétique et toxicologie à l'Université des sciences appliquées de Zurich (ZHAW), www.zhaw.ch

  • Andrea Peng, Marianne Tresch: «Soins de beauté/hygiène/produits médicinaux 1/2», support didactique Droguiste CFC, éditions Careum, 2012