Prendre soin des cheveux longs

Une longue chevelure soignée, c’est le rêve. Mais beaucoup de patience et de soins sont nécessaires. Car entre la racine et la pointe, il y a des années d’écart et des différences de structure.

Les cheveux longs sont très sensibles et semblent vite ternes ou filasses. Des lavages trop fréquents dessèchent le cuir chevelu et rendent les cheveux cassants. Deux lavages hebdomadaires suffisent pour les cheveux longs non gras, deux à quatre pour les cheveux gras. Choisissez un produit qui correspond à votre type de cheveux (secs, normaux, gras, etc.). Utilisez de l’eau tiède et peu de shampoing, une dose correspondant environ à la taille d’une noisette ou d’une noix. Rincez bien le shampoing et appliquez un rinçage capillaire (conditionneur). Ce produit lisse la couche superficielle du cheveu et facilite le démêlage. Conseil: nettoyez régulièrement votre brosse pour éviter de ramener sur les cheveux les saletés et les produits de coiffage éliminés au brossage.

Massage stimulant

Massez votre cuir chevelu pour stimuler les follicules pileux: pendant le lavage, exécutez des petits cercles du bout des doigts, de la naissance des cheveux jusqu’à l’occiput. Deux minutes suffisent pour activer la circulation sanguine du cuir chevelu et donc pour améliorer son irrigation.

En outre, pour conserver une belle chevelure, il est indispensable d’adopter une alimentation équilibrée. La moindre carence peut rendre les cheveux ternes et filasse. Alors n’hésitez pas à compléter votre alimentation avec des préparations multivitaminées. Par ailleurs, les produits comme la biotine et la terre de silice favorisent la croissance des ongles et des cheveux.

Sondage

Comment prenez-vous soin de vos cheveux?

Veuillez patienter...

Sécher en douceur

Traitez les cheveux mouillés avec douceur: après le lavage, la couche d’écailles du cheveu est très sensible aux frottements et aux tiraillements. Il ne faut donc pas sécher les cheveux en les frottant, mais les envelopper dans une serviette et presser délicatement pour les essorer. Pour le démêlage, choisissez un peigne aux dents espacées et commencez par les pointes.

Les cheveux préfèrent sécher à l’air libre. Mais si vous n’avez pas le temps, modérez la chaleur du sèche-cheveux et ne l’approchez pas à moins de 20 centimètres. Pour ménager votre chevelure et augmenter sa brillance, actionnez le sèche-cheveux dans le sens naturel de la structure des cheveux, autrement dit de la racine à la pointe. Enfin, pour obtenir plus de volume, penchez la tête vers l’avant pendant que vous les séchez.

Mince, des fourches!

Lorsque les cheveux mesurent 30 centimètres, leurs pointes ont environ 3 ans et la structure du cheveu est très exposée. Rien d’étonnant donc à ce que les pointes puissent parfois s’effilocher comme un pinceau. Des soins insuffisants ou inappropriés, mais aussi des prédispositions naturelles, peuvent en être la cause. Certaines personnes ont des cheveux qui supportent presque tout. D’autres ont beau les coiffer délicatement, leurs cheveux n’en finissent pas de fourcher.

En cas de fourches ou de cheveux cassants, il est conseillé de couper les pointes toutes les huit semaines. En général, les cheveux abîmés ont besoin de beaucoup d’hydratation et de soins. Le mieux est de faire régulièrement des cures capillaires et d’appliquer une crème pour les pointes, contenant par exemple du panthénol. Evitez si possible d’utiliser fer à friser, bigoudis et élastiques. Enfin, si vous exposez vos cheveux au soleil, protégez-les du dessèchement avec un spray UV traitant.

Photo: © pixabay.com
Auteure: Flavia Kunz et Nadja Mühlemann
Rédaction: Nadja Mühlemann
Traduction: Claudia Spätig
Source
  • «Tribune du droguiste»