Produits chimiques dans le ménage

Au quotidien, nous ne sommes pas toujours conscients que nous avons affaire à des produits chimiques. Et nous sous-estimons donc les risques liés à leur usage.

Liquide vaisselle, produits pour nettoyer les toilettes, acides, lessives, insecticides, produits phytosanitaires,... la liste des produits qui se trouvent dans nos armoires à balais, nos cuisines et nos salles de bain est longue. Les produits chimiques sont devenus une composante indispensable de notre quotidien. La production mondiale de produits chimiques est passée de 1 million de tonnes dans les années 30 à plus de 300 millions de tonnes en 2005. En moyenne, cela représente quelque 50 kg de produits chimiques par personne et par année. Ces 50 kg de produits chimiques ne se trouvent pas tous dans des bouteilles et des boîtes. Utilisés par exemple comme agents conservateurs ou colorants de textiles, ils peuvent être des compagnons invisibles de notre vie.

Mais tous ces produits chimiques ont un point commun: ils peuvent avoir des conséquences sur la santé humaine.

Produits chimiques et santé

La Loi sur les produits chimiques garantit que la santé des gens soit protégée contre les substances et les préparations nuisibles. Les risques des produits chimiques sont évalués avant d’être mis sur le marché. Les fabricants doivent mener des études parfois très exigeantes. Enfin, depuis 2012 (substances seules) et 2015 (mélanges), les fabricants de produits chimiques doivent étiqueter leurs produits avec les symboles de danger unifiés au niveau mondial.

Même si l’on utilise souvent des produits chimiques, par exemple des produits désinfectants, pour protéger notre santé, une utilisation incorrecte des produits chimiques dans le ménage peut facilement provoquer des intoxications. Le Centre suisse d’information toxicologique est à votre disposition 24 heures sur 24 en cas d’urgence au numéro 145 (+41 44 251 51 51 depuis l’étranger).

Auteure et rédaction: Katharina Rederer
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Sources
  • Office fédéral de la santé publique

  • Centre d’allergie suisse (aha!)

  • infochim.ch