Pourquoi a-t-on la chair de poule?

Tout le monde connaît la chair de poule. A l’origine, ce phénomène avait une utilité très pratique.

Quand on frissonne de froid ou d’horreur, on peut avoir la chair de poule. Ce phénomène est dû à de minuscules muscles activés par le système nerveux. Ces muscles font se dresser les poils à la surface de la peau.

Effet utile

C’était très pratique autrefois, quand nos ancêtres étaient encore couverts de poils. En effet, cela créait une fine couche isolante entre les poils, bien utile contre le froid. En plus, avec les poils ainsi dressés, les hommes semblaient plus grands et plus dangereux ce qui les protégeaient de leurs ennemis.

Auteure: Bettina Epper
Traduction: Claudia Spätig
Rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber
Source
  • Marion Grillparzer: «KörperWissen» Gräfe und Unzer Verlag, 2007