Peelings bons pour la peau

Un peeling régulier contribue à affiner la peau. Mais tous les produits ne sont pas adaptés aux différents types de peau.

Garder une belle peau lisse jusqu’à un âge avancé est le rêve de tout le monde. Mais les rayons UV et d’autres facteurs environnementaux accélèrent le vieillissement naturel de la peau. Les rides plus profondes et les tissus flasques nous font paraître et nous sentir plus âgés. Pourquoi ne pas jouer un petit tour à la nature? Le peeling est la solution miracle. «L’élimination régulière des cellules mortes sèches nettoie en profondeur et stimule le renouvellement des cellules de la peau», explique la droguiste Elisabeth Müri.

L’échange cellulaire fonctionne normalement tout seul mais il dure toujours plus longtemps en vieillissant. Le peeling aide à combattre ce processus. Il en existe deux sortes.

Le peeling mécanique

Le peeling mécanique (abrasif) permet d’éliminer les cellules mortes à l’aide de petits grains très fins. Le peeling est appliqué sur la peau nettoyée et humide avec les doigts ou une brosse. Il faut ensuite le rincer à l’eau. Cet effet d’abrasion permet non seulement d’éliminer les cellules mortes mais aussi d’ouvrir les pores bouchés.

Les peaux grasses préfèrent des peelings-crèmes qui contiennent des grains plus gros. Ces petites particules sont souvent composées de granulés synthétiques. Dans certains produits, on trouve des noyaux de fruits moulus (par ex. raisin, abricot ou pêche). Ces crèmes et celles avec de la kaoline absorbent la graisse et sont bonnes pour les peaux impures ou mixtes.

La microdermabrasion est aussi une forme de peeling mécanique. Dans ce type de nettoyage, la peau est comme sablée avec des billes en alu pulvérisées, des cristaux de quartz ou de la poussière de diamant. «Les personnes avec une peau normale peuvent utiliser ce type de peelings deux à trois fois par semaine», explique la spécialiste des soins du corps et du visage, Elisabeth Müri. Une utilisation par semaine suffit amplement si la peau est sensible. Pour éviter des irritations de la peau, il est recommandé d’appliquer le peeling très doucement sans presser.

Le peeling chimique

Le peeling chimique élimine sans abraser: il faut simplement l’appliquer, le laisser agir et le rincer. Les peelings chimiques à base d’acide salicylique se prêtent bien aux peaux sensibles. «Ils agissent en douceur mais il faut répéter régulièrement l‘application», explique Elisabeth Müri. Les acides salicyliques dissolvent les cellules cutanées et stimulent la croissance des cellules. Les peelings aux enzymes agissent tout aussi doucement. Ils libèrent également la peau des cellules mortes et du sébum excessif sans trop la solliciter. Il faut en revanche faire preuve de prudence avec les peelings aux acides de fruits. Ils peuvent certes sans problème être utilisés sur une peau normale. Mais Elisabeth Müri tempère toutefois: «Les acides de fruits sont plutôt agressifs et peuvent provoquer des irritations sur une peau sensible.» Pour plus de sécurité, mieux vaut demander conseil dans sa droguerie.

Soins

Peu importe le type de peeling que vous choisissez: la peau absorbe mieux les principes actifs soignants après le peeling. Ainsi, les peaux sensibles peuvent devenir plus robustes après des traitements réguliers. Mais malgré toute la prudence et le choix du bon produit, des rougeurs passagères de la peau peuvent apparaître après le peeling. C’est pour cette raison que la droguiste recommande de procéder au peeling avant d’aller au lit et d’appliquer sur la peau une lotion apaisante après. «Ainsi, la peau a le temps de se régénérer pendant la nuit.» Il est aussi possible de fabriquer ses peelings soi-même.

Bon à savoir: le peeling n’est pas un luxe non plus pour les hommes. «Ceux qui ont des problèmes avec des poils incarnés en particulier peuvent obtenir de très bons résultats avec les peelings.» Mais il y a une règle de base: le peeling se fait avant si l’on se rase à l’eau et après si l’on se rase à sec!

Prudence de mise

Si l’on souffre de problèmes de peau, mieux vaut renoncer aux peelings. Cela vaut aussi en cas de varicosités et de couperose – rougeur de la peau causée par un élargissement des veinules. Prudence aussi en cas de boutons. Il ne faut pas les frotter.

Les peelings pour le visage peuvent être utilisés sans problèmes pour le corps, car ils sont plus doux que ceux pour le corps que l’on trouve dans le commerce. Il ne faut en revanche en aucun cas utiliser un peeling pour le corps pour le visage. «Comme la peau du visage est beaucoup plus sensible, les irritations sont garanties», avertit la spécialiste. Si vous hésitez dans le choix du produit, demandez conseil dans votre droguerie. Petit conseil: beaucoup des soins exfoliants pour le corps contiennent en outre des huiles essentielles. Comme celle de citronelle ou de pamplemousse qui procurent en plus une sensation de fraîcheur.

Photo: © DigitalVision
Auteurs: Francesco Di Potenza et Didier Buchmann
Rédaction: Didier Buchmann
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • «Tribune du droguiste»