Les ongles artificiels

Les ongles artificiels peuvent être un véritable atout de charme. A condition d’avoir été posés dans les règles de l’art. Pour ce faire, rien de mieux que de s’offrir une manucure professionnelle.

Les femmes qui veulent se charger elles-mêmes de la pose de faux ongles doivent avoir quelques connaissances spécialisées sur les risques pour éviter de blesser leurs ongles ou le lit de leurs ongles. Confier ses mains à une styliste ongulaire professionnelle est l’option la plus sûre. Avant de procéder à la pose des ongles artificiels, la spécialiste prépare les ongles naturels. Elle élimine d’abord toutes les traces de graisse, généralement avec de l’alcool ou une lime très fine. Puis, en fonction de la méthode choisie, elle applique une couche de base pour que les ongles artificiels adhèrent bien. La cliente peut alors choisir entre différentes options: extension des ongles, ongles en gel ou en résine acrylique.

Matière artificielle

L’ongle est prolongé artificiellement avec de la matière artificielle. La spécialiste colle une capsule d’extension en matière artificielle au bout de l’ongle naturel. Elle recouvre ensuite le tout de gel, de poudre acrylique liquide ou de fibre de verre. Variante: appliquer un chablon sous la pointe de l’ongle pour former une nouvelle pointe.

Gel

Avant de sculpter des faux ongles de gel, il faut au préalable raccourcir les ongles naturels et limer un peu leur surface pour les rendre légèrement rugueux (pour que le gel puisse adhérer). Après l’application d’une couche de base, la styliste ongulaire applique plusieurs couches de gel. Les ongles sont ensuite exposés au moins deux minutes aux UV pour que le gel durcisse. Cette méthode permet de conserver des ongles relativement souples. Mais ils sont plus épais que les ongles naturels et doivent être limés après usage.

Résine acrylique

Pour poser des ongles acryliques, la styliste ongulaire doit travailler rapidement car la substance commence à durcir dès que la poudre acrylique est mélangée au liquide activateur. Cette technique produit des vapeurs toxiques qu’il ne faudrait pas inhaler. Ces ongles doivent aussi être limés après usage. Alternative: attendre que les faux ongles se dissolvent au lavage, ce qui nécessite environ six mois de patience…

Quelque soit la technique utilisée, la base des ongles naturels apparaît après trois à quatre semaines. C’est alors le moment d’enlever les faux ongles, de les remplir ou d’en poser de nouveaux. Bien entendu, il faudrait toujours soigner régulièrement ses ongles naturels.

Sondage

Que pensez-vous des ongles artificiels?

Veuillez patienter...
Photo: © ASD
Auteure: Anania Hostettler
Rédaction: Didier Buchmann
Traduction: Claudia Spätig
Source
  • Tribune du droguiste