Parfums pour femmes et pour hommes

Les différences entre les parfums pour hommes et pour femmes ont tendance à s’amoindrir. Les fragrances masculines sont devenues plus légères et chez les femmes, on observe un retour des effluves rondes, chaudes et féminines.

Autrefois, les parfums masculins étaient épicés, boisés et frais. Ceux des femmes étaient plutôt fleuris et fruités. Aujourd’hui, les parfums pour hommes doivent aussi avoir une note légèrement douce et fleurie. René Piller, propriétaire de la parfumerie YOURS à Berne, constate que les générations d’hommes plus jeunes ne veulent en aucun cas un parfum qui leur rappelle leur père ou leur grand-père. Un changement de génération est en train de s’opérer pour les parfums pour hommes.

Chez les femmes en revanche, il y a clairement une tendance au retour vers le féminin, explique René Piller. «Les fragrances pour femmes sont à nouveau rondes et chaudes, aucune des composantes ne doit ressortir.»

L’ancienne mode des parfums unisexe est en revanche à bout de souffle. Les parfums pour hommes et pour femmes étaient un simple compromis de fraîcheur. En outre, ils offraient trop peu de possibilités d'individualisation aux yeux des parfumeurs.

Sondage

Utilisez-vous un ou plusieurs parfums?

Veuillez patienter...

Les classiques

Les parfums vont et viennent. Seuls quelques-uns restent: ce sont les classiques. Ainsi, en est-il de «Chanel No 5» qui n’a jamais faibli jusqu’à aujourd’hui, selon René Piller. C’est un des rares parfums qui est et reste inégalé. Plus célèbre parfum pour femmes de tous les temps, «Chanel No 5» a été créé en 1921. La créatrice de mode Coco Chanel a fait composer à l’époque ce parfum par le parfumeur russo-français Ernest Beaux (1881-1961). Le parfum se base sur le jasmin et la rose sauvage mais il comporte de nombreuses autres substances.

Qu’est-ce qui fait d’un parfum un classique? Un designer, des stars ou starlettes, la division marketing d’une grande entreprise? «Non», dit René Piller, «c’est le parfum lui-même.» Les vieux renards de la branche ou des gens dotés d’un nez particulièrement fin sont capables de déceler rapidement quel nouveau parfum pourra s’imposer. «Beaucoup de parfums à la mode sont bons mais on ne les achète qu’une seule fois car ils ne convainquent pas vraiment.»

Le flacon

Les parfums incarnent le luxe et la séduction. Mais le flacon doit aussi correspondre. Les bouteilles qui ressemblent à un sous-marin bosselé ou à une œuvre d’art ratée ne plaisent pas à René Piller. Satisfait, il constate que de plus en plus de fabricants reviennent à des formes de flacon plus classiques et plus épurées.

Du nez au cerveau

Les parfums influent sur notre humeur: les différents arômes atteignent notre nez en légères notes fugaces et parviennent de là dans le système limbique, une zone du cerveau responsable des émotions et des pulsions. Ainsi, il peut valoir la peine si l’on se sent d’humeur morose le matin d'opter pour un parfum qui pourra nous remonter le moral. Si l’on se sent fatigué et sans énergie, mieux vaut utiliser un parfum frais aux agrumes qu’un parfum lourd à l’ambre. Mais peu importe le parfum choisi, il faut savoir se parfumer avec mesure.

Photo: © Corbis
Auteures: Katharina Rederer et Ann Kugler
Rédaction: Katharina Rederer
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann