Des réponses à vos questions

Les clients des drogueries se posent des questions sur les sels de Schüssler, notamment sur leur dosage et leur utilisation. Voici les principales réponses.

L’utilisation des sels de Schüssler peut-elle provoquer une diarrhée?

Non. En cas de dosage extrêmement élevé, notamment chez les enfants (plus de 50 comprimés par jour), le lactose peut temporairement ramollir les selles.

Les diabétiques peuvent-ils recourir aux sels de Schüssler?

Oui. Une unité de pain correspond à 48 comprimés.

Une personne allergique au lactose peut-elle prendre des sels de Schüssler?

Non, pas les comprimés fabriqués selon la recette originale, donc à base de lactose. Cela dit, une alternative existe: versez les comprimés dans de l’eau chaude, sans mélanger. Après environ quatre minutes, les minéraux se seront dissous dans l’eau et le lactose sera retombé au fond du verre sous forme de «bouillie». Buvez alors l’eau en faisant attention de ne pas boire le lactose. Cette méthode réduit considérablement la quantité de lactose ingérée. Vous pouvez également recourir aux gouttes. Demandez conseil à votre droguiste.

Pourquoi les produits de Schüssler ne mentionnent pas d’indications?

Ces médicaments font partie de la liste D selon la répartition de Swissmedic. La mention des indications n’est donc pas autorisée, contrairement aux médicaments enregistrés comme tels.

A partir de quel âge les sels minéraux du Dr Schüssler peuvent-ils être utilisés?

Dès la naissance. Le dosage dépendra des troubles. Les comprimés peuvent être écrasés et déposés sur la lolette ou à l’intérieur de la joue.

Une thérapie à base de sels de Schüssler suffit-elle à couvrir les besoins?

Non. Il convient aussi d’adapter son alimentation quotidienne. De plus, la prise de sels de Schüssler ne remplace pas une consultation chez un professionnel de la santé.

Photo: © ASD
Auteure et rédaction: Antoinette Prince
Sources