Un peuple de randonneurs aguerris

La Suisse dispose d’un réseau de plus de 60 000 kilomètres de chemins de randonnée balisés. C’est une fois et demie le tour de la Terre. Et ces sentiers sont utilisés: les Suisses sont un peuple de marcheurs.

Un randonneur moyen réalise chaque année une vingtaine de randonnées. Chacune dure en moyenne trois heures et demi. La randonnée fait partie, comme le cyclisme, des activités physiques les plus appréciées. Environ trois quarts de la population résidante utilise les 60 000 km de chemins de randonnée (en comparaison, le réseau ferroviaire suisse comprend environ 5000 km et le réseau routier environ 71 ooo km); un tiers d’entre elle dit pratiquer activement la randonnée – ça fait donc deux millions de femmes et d’hommes qui sillonnent régulièrement le pays à pied.

Un kilomètre coûte 800 francs

Le réseau se compose de 64% de chemins de randonnée (losanges jaunes), de 35% de chemins de montagne (losanges blancs et rouges) et de 1% de chemins de randonnée alpine (losanges bleus et blancs). Même si la randonnée est une activité physique avantageuse pour ses adeptes, l’entretien des sentiers pédestres représente des coûts: quelque 50 000 indicateurs de direction sont installés dans toute la Suisse. Un indicateur mentionnant le but et la durée du trajet coûte 220 francs environ et l’entretien d’un kilomètre de sentier pédestre quelque 800 francs par année.

L’association Suisse Rando s’engage pour que les chemins répondent aux plus hautes exigences en matière de qualité. La planification, la construction et l’entretien se font en étroite collaboration avec les communes et les propriétaires des terrains.

Travail bénévole

L’entretien et les soins du réseau des chemins pédestres en Suisse sont en grande partie réalisés par des bénévoles. Ils contrôlent les chemins et les améliorent là où c’est nécessaire.

Sondage

Que faites-vous si vous rencontrez des vaches allaitantes en randonnée?

Veuillez patienter...
Photo: © pixabay.com
Auteure et rédaction: Katharina Rederer
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • Rando Suisse (wandern.ch)