Méthodes pour un sommeil paisible

Vous avez des difficultés à vous endormir? Surtout ne vous énervez pas. De nombreuses voies vous permettront de retrouver le chemin des bras de Morphée. A vous de choisir en fonction de vos besoins.

Les spécialistes sont formels: pour s’endormir, il faut être complètement détendu et relaxé. «Mazette!» vous exclamez-vous, vous qui souffrez d’insomnie à longueur d’année: vous n’avez que faire de ce genre de théories… Il faut savoir que, dans la plupart des cas, l’insomnie est bel et bien due aux sentiments de tension, d’énervement ou de surexcitation. La maladie est en cause dans seulement 10 % des cas tandis que 10 % sont liés à certains facteurs externes (comme l’effet stimulant du café ou de la nicotine).

Ressasser des idées noires

Les pensées récurrentes et autres idées fixes sont donc la première cause d’insomnies. Les tentatives pour trouver le sommeil sont souvent vouées à l’échec. Quand l’angoisse s’associe à l’irritation, la nuit de l’insomniaque finit en cauchemar éveillé. Règle numéro 1: efforcez-vous de garder votre calme! Voici quelques conseils pour améliorer vos nuits.

Conseils pour mieux dormir

  • Prenez conscience que votre corps a besoin de sommeil. Les signes comme la fatigue, la baisse de l’activité intellectuelle, des sensations de froid et les bâillements indiquent que c’est le moment idéal pour aller dormir.

  • Utilisez des rideaux épais et sombres pour que la lumière n’entre pas dans la chambre. Vous pouvez aussi avoir recours à des lunettes en tissu noir.

  • Attention à vos habitudes alimentaires: après 18 heures, évitez de consommer des plats fortement épicés et peu digestes.

  • Evitez le sport d’endurance et les activités physiques intenses trois à quatre heures avant de vous coucher. Ce qui ne veut pas dire que vous devez abandonner votre séance de gym en groupe ou votre petite promenade du soir. Mais il faut être conscient du fait que le corps et l’esprit doivent être «apaisés» avant de tomber dans les bras de Morphée.

  • Juste avant de vous coucher, prenez une douche tiède ou plongez-vous dans un bain relaxant (15 minutes à 36-38 °C).

  • Si vous ne trouvez pas le sommeil, relevez-vous après 20 ou 30 minutes et sortez de la chambre à coucher. Adonnez-vous à une activité qui vous plaît et ne vous stimule pas trop: lecture, musique, repassage.

  • Bannissez le téléviseur de la chambre à coucher. Le zapping ne fera que vous énerver davantage.

  • La température de la chambre doit rester agréable (entre 17 et 20 °C).

Sondage

Que faites-vous en cas de troubles du sommeil?

Veuillez patienter...
Photo: © ASD
Auteurs: Marie Claire Haller, Stephan Szekeres et Didier Buchmann
Traduction: Daphné Grekos
Source
  • «Tribune du droguiste»