Quand les enfants ont besoin de lunettes

Les parents constatent souvent eux-mêmes que leur enfant a un trouble visuel. Que faire alors et comment s’y prendre pour choisir des lunettes qui iront à leur petit?

En Suisse, on estime qu’un enfant sur trois a besoin de lunettes. Près de 5 % de tous les enfants et adolescents présentent une faiblesse oculaire impossible à corriger. Vous soupçonnez que votre enfant louche ou voit mal? S’il est suffisamment âgé, vous pourrez vérifier si quelque chose ne va pas en discutant avec lui. S’il est petit, en revanche, ce n’est pas toujours possible.

Consultation chez un ophtalmologue

Si les parents soupçonnent un strabisme ou une acuité visuelle réduite, Mathias Abegg, responsable du département d’orthoptie de la clinique universitaire d’ophtalmologie de l’hôpital de l’Ile, leur conseille de s’adresser au pédiatre de leur enfant. Il peut procéder à de premiers examens et, si nécessaire, envoyer ensuite le bambin chez un spécialiste.

Lors de l’examen de la vue, l’ophtalmologue utilise différentes méthodes en fonction de l’âge du patient. Pour les bébés, par exemple, il contrôle la «fixation» à l’aide d’un objet. Dès que l’enfant a environ deux ans, le spécialiste peut lui présenter des symboles et lui poser des questions de manière ludique. La forme et la couleur des symboles sont standardisées et permettent de calculer l’acuité visuelle de l’enfant.

Ciel, des lunettes!

Quand un enfant doit porter des lunettes, ses parents n’ont pas la tâche facile. Ils doivent déployer des trésors de patience jusqu’à ce qu’il accepte de mettre ses lunettes et de ne plus continuellement les enlever. Mais qu’est-ce qui fait de bonnes lunettes, à part les verres? Les explications de Mathias Abegg: «L’important, c’est que la monture repose bien sur le nez et que les branches tiennent derrière les oreilles, sans faire pression.» Pour les enfants, il faut en outre veiller à ce que le matériau soit stable et souple. Car les petits en font souvent voir de toutes les couleurs à leurs lunettes.

Des lunettes… pour toujours?

Les ophtalmologues conseillent les lentilles de contact au plus tôt dès la puberté. Sauf exception. «Les enfants qui naissent sans cristallin peuvent porter des lentilles de contact dès leur naissance», explique Mathias Abegg. Qui précise que les enfants de moins de 14 ans ne devraient porter des lentilles que s’il y a une bonne raison à cela. A savoir une asymétrie des yeux, des cicatrices sur la cornée ou encore une mauvaise courbure de la cornée (astigmatisme).

Enfant ou adulte, toute personne qui porte des lentilles de contact devrait suivre scrupuleusement les indications de son opticien. «Les infections bactériennes causées par une mauvaise utilisation des lentilles sont une des causes les plus fréquentes de lésions oculaires», prévient Mathias Abegg. Autres risques pour les yeux des enfants, porteurs ou non de lentilles: les éclats de feux d’artifices, les taille-haies, les coups de marteau ou encore la pratique de sports comme l’unihockey et le squash. «Dans tous ces cas, nous recommandons vivement de porter des lunettes de protection.»

Photo: © ASD
Auteure: Claudia Weiss
Rédaction: Bettina Epper
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann et Claudia Spätig
Source
  • «Tribune du droguiste»