Un chien pour détecter les allergènes

Les animaux à la rescousse

Tous les aliments ne donnent pas la liste des ingrédients. Par exemple un gateau fait maison. Mais cela peut être dangereux pour les allergiques. Des chiens dressés peuvent aider.

Franziska Rohr, entraîneur de chiens et propriétaire de l’école canine «Hundepfoten TEAMCANIN» à Mühledorf (SO): «Les chiens peuvent être conditionnés pour détecter n’importe quelle odeur, donc aussi des substances qui déclenchent des allergies, comme les arachides.» Si l’on met sous le museau d’un chien entraîné une boîte contenant un échantillon d’un produit alimentaire, il indiquera si ce dernier contient effectivement «son» allergène. Impossible, toutefois, d’être sûr à 100 %. «Le chien peut aussi être distrait un jour ou ne pas être en pleine forme. Mais il reste un bon soutien.» En principe, chaque chien peut devenir un chien d’alerte.

Il faut de la patience

L’essentiel, c’est que le maître et l’animal soient persévérants. «La formation dure un à deux ans.» Et même après, le travail n’est pas terminé. Le chien et son maître devraient toujours s’entraîner une à deux fois par semaine. «Cela doit devenir un hobby. C’est une activité minutieuse à laquelle les deux devraient pouvoir s’adonner avec plaisir.»

Auteure: Bettina Epper
Traduction: Claudia Spätig
Rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. nat. Anita Finger Weber
Sources
  • Tribune du droguiste

  • Franziska Rohr, entraîneur de chiens, www.hundepfoten.ch