Piqûre de tiques

Enlever correctement une tique

Si l'on trouve une tique plantée dans la peau, il faut l'enlever le plus rapidement possible. Sinon, il y a un risque de contracter la maladie de Lyme ou borréliose.

Quand on a été mordu par une tique, il faut l’enlever le plus rapidement possible. Cela permet d’éviter que des agents pathogènes comme ceux de la borréliose ne pénètrent dans l’organisme. Le risque de transmission de la borréliose augmente d’heure en heure.

Apprenez-en davantage sur les maladies dangereuses que peuvent transmettre les tiques.

Comment enlever une tique correctement

1. L’idéal est d’attraper le parasite avec une pincette ou une carte à tiques disponibles en droguerie. Placez l’instrument entre la peau et la tête de la tique et détachez délicatement la bestiole en tirant vers le haut. Si vous n’avez pas d’instrument sous la main, vous pouvez enlever la tique avec les ongles. Si sa tête reste plantée, ce n’est pas dangereux. Vous pourrez l’enlever ultérieurement.

2. Après avoir enlevé le parasite, il faut désinfecter la piqûre. Les sticks habituels, comme ceux utilisés contre les piqûres de moustiques, conviennent parfaitement. On peut également recourir aux essences spagyriques pour le traitement interne et externe.

3. Saisir la piqûre dans l’application tique de la ZHAW, envoyer la tique à des fins de recherche ou la détruire. L’emballer dans un papier et la brûler ou la coller sur du ruban adhésif et la mettre à la poubelle.

4. Noter la date de la piqûre au cas où vous devez consulter le médecin.

5. Surveiller l’endroit de la piqûre et voir si des symptômes de la borréliose ou de la méningo-encéphalite verno-estivale apparaissent. Il faut consulter le médecin s’il y a des rougeurs ou un gonflement à l’endroit de la piqûre ou des symptômes grippaux comme de la fièvre, des douleurs aux membres ou des maux de tête. Certains symptômes apparaissent des semaines après la piqûre.

Une application contre les tiques

Pour se protéger des tiques, il faut prendre certaines précautions. Depuis 2015, il existe en outre une application appelée Tique développée par des chercheurs de l'Université de sciences appliquées de Zurich (ZHAW) avec le soutien de l'Office fédéral de la santé publique.

  • Cette application donne des conseils pour se protéger et enlever le parasite.

  • Elle montre si l'on se trouve dans une zone endémique.

  • Elle permet de surveiller son état de santé grâce au journal des risques.

  • En cas de suspicion d'infection, l'application recommande de consulter un médecin.

  • L'application donne des connaissances de base sur les tiques.

Test sur les tiques

Que savez-vous sur les tiques? Testez vos connaissances!

Sondage

Pensez-vous que les problèmes de tiques sont montés en épingle par les médias?

Veuillez patienter...
Auteure: Vanessa Naef
Traduction et rédaction: Marie-Noëlle Hofmann
Contrôle scientifique: Dr phil. Nat. Anita Finger Weber
Sources
  • Werner Tischhauser, chercheur sur les tiques à la Haute école des sciences appliquées de Zurich (ZHAW)

  • piqure-de-tique.ch

  • Office fédéral de la santé publique (OFSP)