Turbosieste: éviter de s’endormir au volant

La fatigue est la cause d’environ 10 à 20 % des accidents de la route. La «turbosieste» permet, en cas de besoin, de se reposer pour éviter de se mettre en danger soi-même, ainsi que les autres.

«Conduire en état de fatigue ou de somnolence entraîne une mauvaise évaluation de la vitesse, une baisse de la concentration et une vitesse de réaction aussi lente qu’après avoir consommé de l’alcool», déclare-t-on du côté du Bureau suisse de prévention des accidents (bpa). Les accidents dus à la fatigue qui se produisent le week-end et de nuit concernent surtout les conducteurs de moins de 40 ans, alors que la fatigue au volant est à l’origine d’accidents l’après-midi chez les personnes de 40 ans et plus notamment.

Somnolence

La somnolence peut toucher n’importe qui. Mais le risque est accru si la personne est très fatiguée quand elle se met au volant (en raison d’un manque de sommeil, de longues périodes d’éveil, de travail en équipe ou de conduite à des heures où l’on dort normalement) ou si elle souffre d’une maladie comme l’apnée du sommeil ou de dépression. De longs trajets monotones par exemple sur l’autoroute peuvent aussi entraîner un assoupissement. On en peut pas savoir quand et où l’on va s’endormir subitement, mais la somnolence s’annonce. Les principaux signes sont:

  • yeux qui brûlent,

  • bâillements répétés,

  • paupières qui se ferment,

  • vue brouillée,

  • sursauts,

  • frissons.

Turbosieste, comment faire?

Un seul moyen permet de lutter efficacement contre la fatigue: dormir, tous les spécialistes s’accordent là-dessus. Cela veut donc dire qu’on ne prend pas la route si l’on est fatigué. Et si l’on doit rouler malgré tout, il faut absolument s’arrêter le plus rapidement possible pour s’accorder une turbosieste. Ce bref repos dure idéalement 15 minutes. Réglez le réveil de votre portable ou demandez à votre passager de vous réveiller. Important: ne dormez pas plus de 30 minutes, sinon vous risquez de tomber dans un sommeil profond.

Mesures inutiles

Certaines mesures permettent d’accroître l’efficacité d’une petite sieste, alors que d’autres ne servent à rien.

  • Voici comment augmenter l’effet d’une turbosieste: buvez une boisson caféinée avant votre petit somme.

  • Mesures inutiles pour lutter contre la fatigue: écouter de la musique fort, chanter à tue-tête ou rouler avec les fenêtres ouvertes.

Photo: © Wilfried Sickora / pixelio.de
Auteure et rédaction: Katharina Rederer
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Source
  • Bureau suisse de prévention des accidents (bpa)