Que vous dit votre bébé?

Si les bébés ne parlent pas, ils savent très bien communiquer. Ils montrent à leurs parents qu'ils ont faim ou mal au ventre, ou simplement envie d'un peu d'attention, en utilisant tout leur corps.

Quand un enfant pleure et crie à pleins poumons, c'est souvent pénible pour les parents. Surtout quand c’est fréquent et de préférence la nuit. Les nerfs des parents sont bien sûr mis à rude épreuve, mais ils craignent surtout de ne pas interpréter correctement les cris de leur tout-petit.

«Devenir parent doit s’apprendre mais beaucoup de parents savent d’instinct quoi faire quand leur bébé pleure», dit Manuela Meyer-Mäder, puéricultrice diplômée. Il est bon de savoir qu'aucun bébé ne pleure pour tyranniser ses parents. Les cris sont bien plus un signal important dans la communication entre les parents et le bébé.

Le cri: expression d'un message

«Les pleurs contiennent toujours un message», précise la puéricultrice. Le papa et la maman ne savent pas forcément très bien quel besoin ils traduisent mais ils veulent toujours dire quelque chose. Comme il n'est pas forcément facile de trouver la raison réelle des pleurs, de nombreux parents tâtonnent et essaient plus ou moins systématiquement de trouver ce qui pourrait en être la cause. Ils commencent souvent par lier les pleurs à la faim. Si tel n'est pas le cas, ils admettent alors que leur bébé est tout simplement fatigué.

La recherche sur les nouveaux-nés postule que les cris sont avant tout l’expression de l'adaptation difficile à la vie à l’extérieur de l’utérus. «Le nouveau-né doit s’habituer à son nouvel environnement et apprendre beaucoup de choses et cela demande du temps», explique la puéricultrice.

Attention et câlins

A travers ses pleurs, l'enfant ne réclame la plupart du temps rien de plus qu'un contact corporel, c'est ce que relatent les parents dans leurs entretiens avec la spécialiste. Souvent l'enfant se calme si les parents posent la main quelques minutes sur son ventre ou s'ils lui caressent doucement la joue.

On ne peut pas trop «gâter» un enfant dans les premières semaines de vie. La puéricultrice en est convaincue et balaie ce préjugé: «Pour se développer correctement, les nourrissons ont vraiment besoin de beaucoup d’attention, de proximité et d’affection durant les premiers mois.»

Pleurer n’est pas le seul moyen d’expression utilisé par les bébés pour se faire entendre. La recherche a recensé cinq autres modes d'expression.

Sondage

Vous sentez-vous à l'aise avec les soins de bébé?

Veuillez patienter...
Photo: © pixabay.com
Auteure: Christa Friedli Müller
Rédaction: Franziska Linder
Traduction: Claudia Spätig
Sources
  • «Tribune du droguiste»

  • cierpka.de

  • Joachim Bensel: «Wie Sie Ihr Schreibaby verstehen und beruhigen. Entlastung für Eltern - Beruhigung fürs Baby», Oberstebrink Verlag, 2009