Moxibustion

Connue aussi sous le diminutif de moxas (du japonais mo-gu-sa, qui signifie armoise; en chinois zhen-jiu: aiguilles de moxas), la moxibustion consiste à atténuer la douleur en posant des herbes chauffées sur des points douloureux. De nos jours, la moxibustion est souvent utilisée avec de l’armoise (Artemisia vulgaris, en chinois: ai-ye=feuille d’armoise) sous forme de cigares ou de petits cônes; on approche les cigares des points d’acupuncture et on pose les cônes directement dessus pour les vertus de la chaleur. D’après les conceptions occidentales, l’apport local de chaleur améliore l’irrigation sanguine d’une zone précise et stimule l’activité du métabolisme. On parvient à une efficacité systémique via les zones réflexes et par la stimulation du système immunitaire.

Domaines d’application

Une méthode qui permet essentiellement de traiter les maladies liées au froid, au vent et à l’humidité grâce à l’effet chauffant qui renforce le yang.

Source
  • Association suisse de naturopathie (NVS)