Troubles courants

Troubles du sommeil

Symptômes

Des difficultés à s’endormir, des réveils fréquents ou précoces, de la fatigue diurne et les difficultés de concentration qui en découlent: les troubles du sommeil peuvent prendre de nombreuses formes, allant d’un léger problème d’endormissement à une insomnie persistante de plusieurs mois.

  • On parle de troubles de l’endormissement quand on met plus de 30 minutes à trouver le sommeil.

  • En cas de réveils fréquents et précoces, la personne se réveille après moins de six heures de sommeil et peine à se rendormir, voire n’y parvient pas du tout.

  • On parle d’insomnie lorsque les troubles du sommeil durent plus d’un mois.

Causes et origines

Les troubles du sommeil peuvent avoir de nombreuses origines: le stress, l’anxiété, trop de choses en suspens au travail ou à la maison, des changements importants dans la vie, comme un examen à venir, un nouveau travail ou la naissance d’un enfant. Une mauvaise hygiène du sommeil ou un rythme veille/sommeil irrégulier, par exemple chez les personnes qui travaillent en équipes, peut aussi être en cause. Enfin, les troubles du sommeil peuvent aussi survenir ou s’aggraver durant la ménopause. Sans oublier différentes maladies susceptibles de perturber le sommeil.

Ce que vous pouvez faire

  • Le lait chaud additionné de miel est un remède maison qui a fait ses preuves.

  • En cas de troubles légers, les tisanes aux plantes médicinales, les sprays spagyriques et les gouttes de fleurs de Bach sont souvent très utiles. Idem pour les préparations de plantes médicinales sous forme de comprimés. Tous ces produits contiennent en général de la valériane, de la passiflore, de la mélisse, de la lavande ou du houblon.

  • Pour les troubles du sommeil dus au stress, recourir à un remède spagyrique au houblon, au kava-kava, à la mélisse, à la valériane ou à la lavande.

  • Les remèdes spagyriques ou homéopathiques à base de millepertuis ou de kava-kava sont utiles en cas de troubles du sommeil liés à l’anxiété.

  • Le remède spagyrique Coffea, si besoin associé à des fleurs de Bach ou des sels de Schüssler, s’utilise pour s’endormir quand on ressasse les mêmes pensées.

  • Le remède spagyrique à base de Piper methysticum (kava-kava) et de lavande associé aux sels de Schüssler n° 7 et n° 11 est efficace contre le syndrome des jambes sans repos. Il est parfois aussi nécessaire d’y ajouter des substances vitales: magnésium, calcium, fer, vitamine B12 (la vitamine des nerfs), acide folique et acides aminés.

  • Les médicaments naturels à base de houblon, associés à des phytohormones et des substances vitales, sont efficaces contre les troubles du sommeil d’origine hormonale.

  • Pour soigner les troubles du sommeil provoqués par un problème hépatique (réveil entre 1 et 3 heures du matin), il est recommandé de recourir aux remèdes à base de racine de gentiane, de chardon-Marie, de dent-de-lion ou d’artichaut, sous forme phytothérapeutique, spagyrique ou homéopathique.

  • Les personnes réveillées par des crampes nocturnes devraient prendre du magnésium. De préférence en association avec du Calcium phosphoricum (si possible sous forme de sel de Schüssler).

  • Des angoisses diffuses peuvent aussi empêcher de trouver le sommeil, voire provoquer des réveils en sursaut pendant la nuit. Il peut alors être utile, même en pleine nuit, de se lever pour écrire tout ce qui pèse ou perturbe.

  • Ne recourir aux somnifères qu’en cas d’urgence et à très court terme. Ces médicaments peuvent engendrer une dépendance et provoquer des chutes nocturnes (quand on se lève pour aller aux toilettes) ou avoir des effets secondaires désagréables le jour, comme des troubles de la mémoire ou des vertiges.

  • Si les problèmes de sommeil perdurent, ils peuvent être liés à une autre maladie – il convient alors de consulter un médecin pour en déterminer exactement l’origine. Il peut également être utile de consulter un laboratoire du sommeil.