Des bâtiments suspects

Si des problèmes de santé se manifestent ou s’aggravent dès que vous êtes chez vous, ils sont peut-être imputables à une pollution de votre bâtiment. Des polluants d’intérieur peuvent en effet être à l’origine de différents troubles.

– Si vous voulez savoir pourquoi vous ne vous sentez pas bien dans l’espace familier de vos quatre murs, commencez par consulter votre médecin de famille. Il procédera à des tests d’allergies et à un bilan général; des mesures qui permettent souvent de voir si des polluants de l'habitat pourraient être à l'origine des troubles.

Les observations personnelles que vous pouvez faire peuvent aussi aider votre médecin à établir son diagnostic: quand, où et comment les symptômes se manifestent-ils? Diminuent-ils ou disparaissent-ils dès que vous êtes dehors? Avez-vous perçu des odeurs inhabituelles ou désagréables dans votre bâtiment? Sont-elles particulièrement marquées dans un espace spécifique? Avez-vous remarqué des signes d’humidité comme des vitres systématiquement embuées en hiver, des taches ou des papiers peints qui se décollent? Des moisissures sont-elles visibles? L’aération est-elle suffisante?

Assainir progressivement son habitat

Une fois les causes des troubles établies, on peut progressivement procéder à un assainissement des lieux ou à des modifications de l’habitat. Des mesures simples permettent souvent d’améliorer sensiblement la situation.

Important: certaines causes, comme les invasions de nuisibles, peuvent être combattues à l’aide de produits chimiques. Il est alors impératif d’utiliser correctement ces produits, pour éviter de s’exposer à de nouveaux risques.

Si des signes indiquent que les problèmes sont liés au bâtiment, le locataire devrait contacter le plus rapidement possible sa gérance ou son propriétaire. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande en outre de signaler immédiatement par écrit, de préférence par courrier recommandé, les problèmes d’humidité ou de moisissure au loueur. Enfin, si vous suspectez certains matériaux de construction d’être à l’origine de la pollution de l’air ambiant, alors essayez d’obtenir des informations précises sur les matériaux et produits chimiques utilisés lors de la construction de votre bâtiment.

Auteure et rédaction: Katharina Rederer
Traduction: Claudia Spätig
Source
  • Office fédéral de la santé publique