Les effets de la caféine

Une tasse de thé ou de café le matin réveille. La caféine qu’ils contiennent est responsable de ce coup de fouet.

– 200'000 tonnes de caféine sont produites chaque année dans le monde. La caféine est ainsi la substance psychostimulante la plus souvent utilisée. 90 % de la consommation se fait par le café et le thé.

Réveil matin

La caféine est un composé organique contenant de l’azote qui apparaît lors du métabolisme de la plante, par exemple dans le caféier, le théier, le cacaoyer ou la noix de coco. La concentration en caféine augmente pendant la croissance des feuilles. A haute dose, elle agit comme un poison pour les nerfs de ses prédateurs, des parasites et des microorganismes et elle protège ainsi la plante. Autrefois, la caféine dans le thé était appelée théine. Mais ce terme n’est plus utilisé aujourd’hui car il s’agit exactement de la même substance.

La caféine donne un coup de fouet aux gens car elle agit sur le système nerveux central. Elle augmente l’énergie et la concentration, diminue la fatigue, régule les systèmes respiratoire, cardiovasculaire et nerveux central, contribue à la dilatation des vaisseaux du cœur, augmente la fréquence cardiaque et stimule la production d’urine. Ces effets apparaissent déjà après une tasse de café ou de thé (150 ml) avec 60 à 120 milligrammes de caféine en moyenne. Ils se font sentir cinq minutes après la consommation. Le corps a besoin de cinq à six heures pour dégrader la caféine. En fonction de la sensibilité à la caféine, les effets sont plus ou moins fortement marqués.

La caféine est hydrosoluble, donc plus le contact avec l’eau chaude se prolonge, plus la caféine s’y dissout. C’est pour cette raison que le café filtre contient davantage de caféine qu’un expresso:

  • une tasse de café: jusqu’à 120 mg de caféine

  • une tasse d’expresso: 50 à 60 mg

  • 2 dl de boisson au cola: de 20 à 50 mg

  • une tasse de thé noir: 20 à 50 mg

  • une tasse de cacao: 2 à 6 mg

  • 1,5 barre de chocolat correspond à environ une tasse de café

Pour les buveurs de thé:

  • Si vous laissez tirer votre thé (noir ou vert) une à deux minutes, il contient beaucoup de caféine.

  • Si vous le laissez tirer deux à quatre minutes, il contient des tanins qui empêchent ou retardent l’assimilation de la caféine.

Sondage

Sous quelle forme buvez-vous votre café?

Veuillez patienter...

Effets secondaires

En grande quantité, plus de 600 mg par jour ou quelque 8 tasses de café, la caféine peut provoquer des troubles comme de l'agitation, des tremblements, de l'insomnie, des troubles gastriques, des crises de transpiration ou des palpitations.

Les scientifiques supposent que la caféine a une influence négative sur les taux de graisse dans le sang et peut ainsi augmenter le risque de maladies cardiovasculaires. Pendant la grossesse, le sang du bébé contient le même taux de caféine que celui de la mère. Les enfants de grandes buveuses de café peuvent alors avoir un poids légèrement plus bas à la naissance. Le café et le thé noir déshydratent par ailleurs un peu la mère et le thé noir péjore l’assimilation du fer et peut provoquer de la constipation. Pourtant, les femmes enceintes ne sont pas obligées de renoncer au café et au thé. Deux à trois tasses de café par jour ne posent aucun problème.

Les intoxications à la caféine sont très rares. La dose létale se situe pour un humain à environ 10 g. Il faudrait donc boire 80 tasses de café ou 140 tasses de thé en peu de temps pour se tuer avec du café. La poudre de café peut être dangereux. L’Autorité de surveillance américaine FDA avertit explicitement des dangers de la consommation de cette poudre qui est appréciée par les étudiants et les fêtards pour rester éveillés. Une cuillère à thé de caféine peut provoquer des troubles du rythme cardiaque, des convulsions, des tremblements musculaires, des insomnies, de l’hyperexcitabilité et des troubles de la concentration. Dix grammes peuvent provoquer la mort.

Il est par ailleurs faux de croire que la caféine aide à diminuer le taux d’alcool dans le sang. Au contraire. La prise simultanée d’alcool et de caféine prolonge le temps de réaction. Il est en revanche juste de dire que la caféine agit comme une aide à l’endormissement pour les personnes plus âgées. Probablement en raison de l’amélioration de l’irrigation du cerveau et de l’augmentation de l’activité cardiaque. En homéopathie, la caféine est même utilisée comme somnifère. En outre, elle est efficace contre les maux de tête.

Auteure et rédaction: Bettina Epper
Traduction: Marie-Noëlle Hofmann
Sources
  • ville de Zurich, bureau de prévention

  • Société suisse de nutrition (SSN)

  • Karen Nieber, «Schwarz und stark. Wie Kaffee die Gesundheit fördert», S. Hirzel Verlag, 2013

  • Peter Oppliger, «Grüner Tee. Kultur – Genuss – Gesundheit», AT Verlag, 2010

  • «Der Brockhaus. Gesundheit», F. A. Brockhaus, 2004

  • swissmom